Château de Boldt, Heart Island, Alexandria, New-York, États-Unis

Le château de Boldt se trouve sur Heart Island dans l’archipel des Mille-Îles sur le fleuve Saint-Laurent, le long de la frontière nord de l’État de New York appartenant à la ville d’Alexandria. C’est un attarait touristique très important et connu. Le millionnaire George Boldt, directeur général du Waldorf Astoria de New York et gérant de l’hôtel Bellevue-Stratford de Philadelphie, et sa famille, avait l’habitude de séjourner en été, dans un cottage dans la région, près des fermes, sur l’île Wellesley. Il aimait beaucoup la région et il a décidé de construire un château pour son épouse adorée; Louise. La famille Boldt a donnée le travail au cabinet d’architecture G. W. & W. D. Hewitt pour construire un somptueux château de 6 étages avec des jardins italiens, des courts de tennis, des parcours de golf, des écuries, un terrain de polo et autres quatre bâtiments sur Heart Island (nom original de l’île) avec un abri pour yachts sur une île voisine dont ils étaient les propriétaires aussi. Il voulait donner ce monument à son épouse pour la St-Valentin mais malheureusement elle meurt en 1904 à cause de problèmes cardiaques. Après cette tragédie, le millionnaire décida de tout arrêter… Après 73 ans, l’administration du pont des Milles-Îles achète Heart Island et le proche abri pour yachts en 1977 pour un dollar avec l’accord que tous les revenus provenant de l’exploitation du château seraient réservés à la restauration. Le site a suivi des améliorations pendant plusieurs années et la construction originale a été aussi améliorée avec du marbre, un dôme de vitraux et les boiseries du grand escalier; innovations contemporaines qui ont embelli encore plus le château. La plupart des pièces sont meublées avec des objets contemporains. Dans les pièces non meublées du château il y a des expositions montrant des images et des objets fabriqués dans l’archipel des Mille-Îles à l’époque où les Boldt y vivaient. Le pont qui relie les deux rives peut être levé et abaissé selon les besoins.

Conseils

Le château peut être visité avec une entrée payante en dollar américain avec un très bon taux de change pour les canadiens. Le prix comprend le passage en navette pour le quai des navires de la famille, où 4 bateaux qui leur ont appartenus sont en démonstration.

Il est accessible par ferry ou bateau de tourisme à partir d’Alexandria Bay ou de Gananoque, Rockport ou Ivy Lea, tous les trois en Ontario.

Vous devez passer le bureau du Service de Douanes et de la protection des frontières des États-Unis donc vous devez fournir une pièce d’identité appropriée.

Jardin Scullion, Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec, Canada

En achetant de terres abandonnées au Saguenay-Lac-Saint-Jean en 1985, Brian Scullion, avait commencé le développement de son entreprise, une pépinière de production et en 1999 il a décidé de diversifier ses activités en créant le Jardin Scullion. Ce jardin compte avec un peu plus de 2 000 espèces de plantes provenant des quatre coins du monde dont beaucoup ont dû s’adapter aux conditions climatiques rigoureuses de la région. Cet endroit est une attraction touristique assez importante dans la région. Vous trouverez des beaux aménagements paysagers, des bâtiments et infrastructures, plusieurs sentiers, des ruisseaux, une mini ferme, des jeux pour les enfants, un camp forestier d’époque, des aires de pique-nique et plusieurs espèces animales. Il y a aussi un nouveau développement de 12 hectares avec presque 300 espèces de conifères.

Conseils

Un détail très important est que tous les panneaux de signalisation sont en trois langues (français, espagnol et anglais) et tout est bien indiqué.
Si vous voulez parcourir l’aire du nouveau projet du jardin de conifères, vous pouvez louer une voiturette électrique.
Plusieurs forfaits s’offrent aux visiteurs et les enfants de 5 ans et moins, accompagnés d’un adulte, entrent gratuitement. Pour des groupes de 30 personnes et plus, il y a un service de guide.
Les animaux de compagnie en laisse sont autorisés sur le site, sauf au service de restauration.

Le Blue Hole, St. Ann et St. Mary, Jamaïque

Le Blue Hole est un endroit caché dans les montagnes avec des cascades et des piscines naturelles, à la frontière des paroisses de St. Ann et St. Mary, à environ 25 minutes de la ville d’Ocho Rios, en Jamaïque. Vous trouverez deux sections; le Blue Hole (Trou Bleu) principal et la cascade d’environ 20 pieds de hauteur. Il y a un chemin qui longe la rivière et vous pourrez marcher de l’un à l’autre. Vous pouvez sauter dans le trou bleu ou si vous préférez, tout simplement vous promener; la seule chose est que vous devez faire très attention car les rochers pourraient être très glissants. La meilleure chose à faire, surtout si vous êtes là pour la première fois, est d’embaucher un guide, il pourrait vous dire où il est préférable de marcher ou de sauter. Rappelez-vous que vous êtes dans un endroit qui n’est pas encore commercialisé et qu’il n’y a pas d’aide médicale à proximité si quelque chose vous arrive. D’un autre côté, la bonne chose est que vous visitez vraiment une place dans la nature.

Conseils

Le site est ouvert de 8h00 à 17h00.

Vous devez payer l’entrée (15.00U $) et fournir un peu d’argent pour le pourboire de votre guide. Si vous partez avec un groupe de 10 personnes ou plus, vous pouvez négocier le prix de l’entrée.

N’oubliez pas d’apporter vos chaussures d’eau, votre maillot de bain, une serviette et un appareil photo étanche.

Si vous voulez vivre une aventure, il y a une corde style Tarzan que vous pouvez utiliser pour sauter dans le trou. Essayez de ne pas visiter l’endroit quand les bateaux de croisière sont amarrés à Ocho Rios, vous serez mieux quand il y a peu de personnes qui visitent l’endroit.