Pyramide de Khéops, Giseh, Egypte

La pyramide de Khéops ou grande pyramide de Gizeh est un monument construit par les Égyptiens de l’Antiquité; il y a plus de 4,500 ans, formant une pyramide à base carrée de 230 m de côté et 137 m de hauteur; tombeau présumé du pharaon Khéops. Elle est la seule des sept merveilles du monde de l’antiquité à avoir survécu jusqu’à nos jours, étant aussi la plus ancienne. La pyramide fait partie d’un complexe où l’on trouve un temple funéraire en deux parties: temple de la vallée ou partie basse (associé à un port débarcadère en bordure des terres cultivées) et une partie haute ou temple haut (chapelle où le clergé dépose tous les jours des offrandes), située à proximité de la pyramide. Il y a un couloir monumental dallé servant de galerie de communication entre les parties. On y trouve aussi trois pyramides de reines, une pyramide satellite, ceint d’une muraille, relié à la galerie de communication et des multiples mastabas (édifices funéraires) regroupés en trois cimetières, situées à l’orient derrière les pyramides des reines, au sud de la grande pyramide, et à l’occident de la pyramide du roi.

Conseils

Il est recommandé de faire affaire avec un guide local accrédité par le Ministère du Tourisme pour s’assurer d’avoir la place pour la visite intérieur.
Vous pouvez faire un tour en calèche pour prendre des photos et voir les pyramides et les alentours. N’oubliez pas de négocier le prix.
Il y a beaucoup de vendeurs sur le site qui peuvent être assez insistants mais si vous ne démontrez aucun intérêt ils finiront pour ne pas insister.
Vous pouvez aussi visiter le site le soir pour assister au spectacle de son et lumière.

Kenya, Afrique

Le Kenya, traversé par l’équateur, se situe dans l’est du continent africain ayant par voisins le Soudan du Sud, l’Éthiopie, la Somalie, la Tanzanie et l’Ouganda. À l’est, il est bordé par l’océan indien sur 536 km. Le Mont Kenya (5199m) est son point culminant et le Tana est son plus long cours d’eau. Sa capitale et la plus grande ville est Nairobi. Les langues officielles sont le swahili et l’anglais. Les parcs et réserves nationaux représentent 8 % de la surface totale du territoire et son la principale attraction touristique du pays. Le pays compte avec 26 parcs, 34 réserves et 5 sanctuaires. Le parc national du Mont Kenya, le parc national du lac Nakuru, le parc national de Sibiloi, le parc nationale de l’île centrale et le parc nationale de l’île du sud (ces 3 derniers sont les parcs nationaux du lac Turkana); sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Conseils

La meilleure façon de visiter le pays est avec un guide locale soit en solitaire soit en groupe. Généralement les groupes sont formés de 4 ou 5 personnes avec un guide. Il y a plusieurs opérateurs de tourisme qui offrent différentes possibilités de parcours et diversité de logements.
Le pays est très connu par les touristes qui vont faire du safari-photo.

Aït-ben-Haddou, Ouarzazate, Maroc

Aït-ben-Haddou est une kasbah ou village situé dans la vallée de l’Ounila, au sud de Télouet, dans la province de Ouarzazate. Cette vallée était un point de passage traditionnel des caravanes reliant Marrakech au sud du Sahara. C’est un vrai exemple de l’architecture du sud marocain traditionnel qui se trouve sur le flanc d’une colline au sommet de laquelle il y avait un grenier collectif (un agadir). On y trouve comme un ensemble de bâtiments de terre entourés de murailles, le ksar, qui est un type d’habitat traditionnel pré-saharien. Les murs défensifs sont renforcés par des tours d’angle et les maisons se regroupent à l’intérieur dont les plus anciennes remontent au XVIIe siècle. Autour de lui, un ensemble de villages se regroupe à côté de la rivière qui traverse la vallée. Les habitants, d’origine nomades, sont en majorité des berbères. Le village est inscrit sur le patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour les amateurs de cinéma, beaucoup de films ont été réalisé dans cette merveuille tels que : Lawrence d’Arabie, Jésus de Nazareth, Sodome et Gomorrhe, Le diamant du Nil, La Momie, Gladiator, entre autres.

Conseils

Il y a deux façons d’y accéder, soit à la façon ‘touristique’ en se laissant aider par des enfants qui attendent les touristes pour les faire traverser sur des sacs de sable sur la petite rivière en échange de la monnaie, soit par un pont qui a été construit dans les dernières années qui ne vous posera pas de problèmes dans le cas d’avoir de la misère à monter la petite colline ou pour des personnes à mobilité réduite.
Si vous tenez à faire des photos avec des villageois, demandez toujours leur permission, rappelez-vous que c’est leur endroit et nous, nous sommes de simples visiteurs…
Vous allez trouver quelques artisans et comme d’habitude, vous devez négocier le prix avant.