Mosquée bleue, Istanbul, Turquie

La Mosquée bleue ou Sultanahmet Camii est une des mosquées historiques d’Istanbul, connue sous le nom de Mosquée bleue à cause des céramiques qui ornent les murs de son intérieur. Elle fut construite entre 1609 et 1616, pendant le règne du sultan Ahmet 1er qui avait décider de la construire pour apaiser Dieu après le résultat défavorable de la guerre avec la Perse. Elle a la tombe du fondateur, une école et un hospice. Elle est le point de départ des caravanes de pèlerins musulmans vers la Mecque, elle a 6 minarets. Sa coupole de 23,5 mètres de diamètre est soutenue par quatre piliers massifs et contrebutée par quatre demi-coupoles; 260 fenêtres inondent l’édifice de lumière. L’intérieur est décoré de 21.043 carreaux de faïence d’Iznik à dominante bleue. La salle de prière est surmontée d’un système ascendant de coupoles et de demi-dômes, chacun soutenu par trois exèdres, culminant avec le large dôme central qui a 43m de hauteur à son point central. Les décorations comprennent des versets du Coran. Les sols sont recouverts de tapis, qui sont donnés par des fidèles et sont régulièrement remplacés dès qu’ils sont usés. L’élément le plus important dans l’intérieur est le mihrab fait en marbre. La cour est à peu près aussi grande que la mosquée elle-même et est entourée par un processus continu, plutôt monotone d’arcades voûtées. La fontaine hexagonale centrale est plutôt petite en contraste avec les dimensions de la cour. La porte monumentale, mais étroite vers la cour se distingue par l’architecture de l’arcade. Jusqu’à récemment, le muezzin ou l’appelant aux prières devait grimper sur un étroit escalier en colimaçon cinq fois par jour pour annoncer l’appel à la prière. Aujourd’hui, un système de sonorisation est utilisé, et l’appel peut être entendu à travers la partie ancienne de la ville, relayé par d’autres mosquées dans les environs.

Conseils

La mosquée Sultanahmet est devenue l’une des attractions touristiques les plus populaires d’Istambul. De grandes foules de turcs et touristes se réunissent au coucher du soleil dans le parc situé devant la mosquée pour entendre l’appel à la prière du soir, au coucher du soleil et la mosquée est brillamment éclairée par des projecteurs colorés.
La grand cour dispose d’installations sanitaires des deux côtés.

Chapelle du Saint-Christ de l’Humilité, El Toboso, Toledo, Espagne

Dans la ville de El Toboso, Toledo, Espagne, existait quatorze petites églises ou chapelles autour de laquelle les quartiers de classe populaires ont émergé articulés avec des places irrégulières, qui sont des scénarios réels de célébrations. Certains étaient à l’intérieur de la clôture ou un mur qui protégeait l’espace urbain. Actuellement, il y a seulement trois de ces chapelles encore sur pied et l’un d’eux est la chapelle du Saint-Christ de l’Humilité anciennement l’hôpital pour les pauvres. La chapelle présente des lignes simples avec l’utilisation de la pierre et de la brique à l’extérieur. Elle a une grande porte en bois avec du fer forgé.

Conseils

Si vous êtes en mesure de visiter la ville pendant la période de Pâques, vous pouvez participer aux célébrations de la Semaine Sainte, où le lundi de Pâques ils prennent le Saint-Christ de l’Humilité et font une procession à partir de la chapelle du Saint-Christ de l’Humilité jusqu’à l’ église paroissiale. Dans cette procession les personnes accompagnent portant des drapeaux. Cette journée-là prend fin avec la messe dans la paroisse.

Vous pouvez aussi assister à la messe du vendredi soir pendant toute l’année.

 

L’oratoire Saint-Joseph, Montréal, Québec, Canada

L’oratoire Saint-Joseph est la plus grande église du Canada, située sur le flanc nord-ouest du Mont Royal à Montréal. L’élément secondaire du site est la basilique catholique dont les dimensions, sa croix et le dôme (60 m de hauteur et 39 m de diamètre) sont remarquables. L’endroit a des jardins où l’on peut suivre un chemin de croix avec plusieurs sculptures qui représentent la Passion du Christ. Le frère André a eu l’initiative pour sa construction qui a commencé à travers des dons et en 1904 une petite chapelle modeste, dédiée à St-Joseph, a été inaugurée mais elle ne pouvait pas contenir tous les fidèles alors ses portes restaient ouvertes et les fidèles priaient à l’extérieur donc ils ont décidé d’agrandir l’endroit et il l’a été agrandi même deux fois pour avoir l’aspect actuel qui peut accueillir 1,000 personnes. Les murs sont recouverts de granit argenté et le dôme est recouvert de cuivre. On y trouve plusieurs sculptures, tableaux, vitraux, un carillon et un important grand orgue. Il y a 283 marches pour monter à l’oratoire et presque une centaine sont en bois pour les pèlerins qui veulent monter à genoux. En dehors de l’église on y trouve la chapelle du frère André qui est aussi sa tombe. Il a été béatifié en 1982 par le Pape Jean-Paul II. Le père André a été très connus pour recevoir des malades et les guérir grâce à ses prières à St-Joseph donc il y a une chapelle où se trouvent les cannes, prothèses, corsets, etc, qui laissaient les malades qui se sentaient guéris.

Conseils

À l’occasion de Noël, vous pouvez visiter une partie d’une collection de plus de 900 crèches dans le Musée de l’oratoire.
Le cœur du frère André est exposé derrière une grille en fer forgé dans la salle d’exposition dédiée à sa vie et son œuvre.