Basilique de Saint-Denis, Saint-Denis, France

La basilique de Saint-Denis est une église de style gothique située au centre de la ville de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, à 5 kilomètres au nord de Paris. Elle était abbatiale à l’origine mais aujourd’hui elle est la cathédrale du diocèse de Saint-Denis. L’ancienne abbaye royale est associée à l’histoire du monde franc; elle avait était nommé ‘Basilique’ dès l’époque mérovingienne. L’église s’élève sur l’emplacement d’un cimetière gallo-romain, lieu de sépulture de saint Denis martyrisé vers 250. Le transept de l’église abbatiale, d’une ampleur exceptionnelle, fut destiné à accueillir les tombeaux royaux : elle est la nécropole des rois de France. Elle est entourée par un jardin qui fait partie du classement des monuments historiques. Dès nos jours la basilique est divisée en trois espaces, dont les deux premiers sont ouverts au public : la nef et les bas-côtés qui servent la fonction d’église et où se tiennent les cérémonies catholiques; le transept, le chœur et le déambulatoire, ainsi que la crypte où l’on trouve un musée où sont exposés les tombeaux des rois et reines de France même que plusieurs de leurs serviteurs. On peut trouve les tombeaux de Louis XII, François 1er, Anne de Bretagne, Henri II, Catherine de Médicis, Claude de France entre autres; la crypte archéologique qui contient les tombeaux les plus anciens du monument, de l’époque mérovingienne pour la plupart, et la sépulture supposée de Saint-Denis et le dépôt lapidaire de la basilique dans l’ancienne orangerie et dans le jardin (à l’est du chevet) où l’on trouve de nombreuses pièces qui pourraient être mises en valeur dans le cadre d’un espace d’exposition.

Conseils

Vous pouvez visiter la basilique en prenant le métro (ligne 13) et en descendant à la station Basilique de St-Denis. Elle se trouve à 400 mètres de la sortie de la station.
Si vous voulez visiter le musée, renseignez-vous à l’avance car il est fermé quand il y a des cérémonies.
Vous pouvez prendre une journée pour visiter la basilique et profiter pour vous promener dans les alentours. Il y a beaucoup de magasins et restos et cafés sympas pour prendre une pause. Si le temps le permet, vous pourriez aussi profiter de belles terrasses.
Regardez-le calendrier des activités de l’église car il y a plusieurs événements qui y tiennent place pendant toute l’année.

Sacro Monte (Mont Sacré), Varese, Italie

Le Sacro Monte (Mont Sacré) à Varese (dans le Parc régional Campo dei Fiori), appartient au groupe des neuf montagnes Saintes préalpines dans le Piémont et la Lombardie; inscrites en 2003 dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il se compose de quatorze chapelles dédiées aux mystères du Rosaire, qui mènent au sanctuaire de ‘Santa Maria del Monte’ (Ste-Marie-du-Mont), un lieu de pèlerinage depuis le Moyen Age, constituant ainsi la quinzième chapelle qui conserve un orgue de 1831. Les travaux commencèrent en 1604, le long de deux kilomètres d’un tracé de gros pavés. Le borgo di Santa Maria del Monte, où est le sanctuaire, est relié au reste de la ville, par une petite route également que par un funiculaire historique récemment remis en marche.

Conseils

Vous pouvez garer votre voiture dans le stationnement et si vous ne souhaitez pas continuer à pied, il y a un ascenseur qui vous emmènera presque jusqu’au sommet. Dès là, vous aurez une vue magnifique sur la ville et la montagne.
Si vous ne voulez pas circuler avec la voiture dans la route étroite de montagne, il y a un bus qui vous laissera dans le stationnement et vous pouvez continuer par les sentiers à pied ou tout simplement prendre l’ascenseur, si vous ne souhaitez pas faire d’effort.
Portez des chaussures de sport de préférence parce qu’il n’est pas facile d’aller à travers les sentiers de pavés avec des chaussures glissantes ou de talons.

Ermitage Saint-Antoine, Lac-Bouchette, Saguenay–Lac-Saint-Jean, Québec, Canada

L’ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette fut fondé par l’abbé Elzéar Delamarre en 1907 avec la construction d’une résidence secondaire et d’une chapelle dédiées à St-Antoine de Padoue. L’endroit est devenu un site de pèlerinage et l’abbé fut construire une chapelle plus imposante pour accommoder les visiteurs. En 1925 le site est pris en charge par les Frères mineurs capucins qui font construire un monastère et une église dédiée à la Vierge. Aujourd’hui l’endroit fonctionne aussi comme un site hôtelier avec une grande salle à manger avec terrasse donnant sur le lac et un excellent choix gastronomique avec des produits du terroir et des assiettes typiques de la région du Lac St-Jean comme la fameuse tourtière. On y trouve aussi une tour d’observation en bois, un sentier pédestre, un magasin de souvenirs, une boulangerie, un aire de campings avec stationnement pour les roulottes et l’accueil chaleureux des Frères et du personnel qui font de cet endroit une belle option pour des vacances relax, en solo, en famille, entre amis ou en amoureux. À voir: la chapelle St-Antoine de Padoue (néo-gothique champêtre), les fresques du peintre québécois Charles Huot, le monastère (néo-roman), la Chapelle Mariale, entre autres et bien sûr l’entourage naturel qui est magnifique!

Conseils

Vous pouvez réserver votre hébergement avec ou sans petit-déjeuner mais c’est pratique de le prendre même comme le souper, étant donner que le site est en pleine nature.

Vous avez une petite plage toute proche en allant vers le village et il y a quelques jeux pour les enfants sur le site à côté du lac.

Goûtez les pains et les brioches cuits à la boulangerie sur place, ça vaut la peine.

Il y a beaucoup d’activités tout au tour du Lac St-Jean aussi alors séjourner au monastère serait économique et confortable pour aller et venir en visitant la région.