Cathédrale de Séville, Andalousie, Espagne

La cathédrale de Séville en Andalousie a été construite entre 1402 et le XVIᵉ siècle. De style gothique, elle possède un clocher, la Giralda, ancien minaret hispano-mauresque de la grande mosquée almohade qui s’élevait sur l’emplacement de l’actuelle cathédrale. C’est l’une des plus grandes cathédrales catholiques du monde et la plus grande d’Espagne (132 mètres de long et 83 mètres de large). Il y a une trentaine de chapelles latérales et les voûtes de sa nef centrale s’élèvent à 42 mètres. Elle a été construite en réutilisant des éléments et colonnes de l’ancien mosquée. La décoration intérieure est fastueuse, avec profusion d’ors. Le chœur s’ouvre sur la Chapelle Majeure, dominée par le colossal retable gothique comprenant 45 panneaux sculptés représentant des scènes de la vie du Christ, fait par le sculpteur Pierre Dancart; c’est le tableau d’autel le plus grand et le plus riche du monde et l’une des plus somptueuses pièces sculptées de l’art gothique. On y trouve le tombeau de Christophe Colomb et aussi de quelques rois de Castille. Il y a un ostensoir monumental qui est le plus grand au monde. Entre ses richesses, on y trouve des collections de tableaux, statues et pièces d’orfèvrerie. Depuis 1987 elle fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. À l’extérieur elle présente plusieurs portes, une d,elle conduit au ‘Patio d’oranges’.

Conseils

Consultez le calendrier avant de votre visite car elle est interdite quand la cathédral est en service. L’accès est payant mais généralement, il y a la possibilité de faire une visite audio guide (en espagnol ou anglais seulement)gratuitement le lundi en après-midi (16h00-18h30 s’il n’y a pas de service) mais sous rendez-vous.
Vous pouvez faire des photos mais sans flash.
L’entrée de toute personne n’ayant pas encore 18 ans pourra être faite seulement si elle est accompagnée d’un adulte.

 

Mosquée Sheikh Zayed, Abu Dhabi, Émirats Arabes Unis

La mosquée Sheikh Zayed a 22 412 m² et peut accueillir jusqu’à 40 000 visiteurs, considérée la plus grande mosquée des Émirats Arabes Unis et l’une de plus grandes au monde; située à Abu Dhabi. C’est la seule mosquée qui permet la visite de touristes. Son nom vient du Cheikh Zayed ben Sultan Al Nahyane qui a fait construire l’édifice en marbre de Carrara, ayant le plus grand lustre qui pèse aux alentours de 12 tonnes et le plus grand tapis au monde composé de 9 morceaux. Il est mort avant la fin de la construction et son fils Khalifa a continué le travail et a donné le nom de son père à la mosquée. La construction a pris 12 ans (1995-2007) et plusieurs ingénieurs et artisans internationaux y ont travaillé. Elle présente beaucoup de colonnes (1048), d’arches surmontées de dômes (82) et 4 minarets de 107 mètres de hauteur. Les dômes sont surmontés de flèches recouvertes de mosaïque en verre doré. Dans son intérieur, elle est ornée avec des motifs florales qui ont été réalisés par une société d’art graphique de Milan, Italie et on y trouve des pierres semi-précieuses d’Autriche. Comme elle a été construite sur un terrain désertique, la structure repose sur plus de 6,000 piliers d’acier traités pour résister à la corrosion provoquée par l’environnement salin. Le terrain a été surélevé de 9 mètres pour permettre une vision plus imposante. La tombe du Sultan se trouve à l’entrée, à l’extérieur de la mosquée; il y a deux hommes qui lisent le Coran en tout le temps. Autour de la mosquée on y trouve 22 tours munies chacune d’une dizaine de projecteurs qui pointent vers la mosquée.

Conseils

Pour faire la visite, les femmes devront porter de longues jupes ou des pantalons qui couvrent complètement les jambes en dessous de la cheville, avoir de manches longues et se couvrir la tête complètement; elles peuvent porter des sandales et l’entrée à la mosquée se fait aux pieds nus donc si vous préférez, vous pouvez porter des bas.
Il faut faire attention avec le plancher en marbre car il est glissant surtout s’il y a de l’eau. Nous avons vécu l’expérience où une dame est tombée en se faisant mal à la cheville et elle a été immédiatement transportée à la clinique médicale qui est sur place en fauteuil roulant où elle a reçu des soins sans débourser un sous.
Vous pouvez prendre des photos partout sauf à la tombe du sultan.
La visite est gratuite et elle ne peut pas se visiter le vendredi matin.

 

Mur des Lamentations, Jérusalem, Israel

Le Mur des Lamentations, ou Mur occidental ou HaKotel et El-Bourak, est un mur de soutènement de l’esplanade du Temple de Jérusalem situé dans le quartier juif de la vieille ville datant du Iᵉʳ siècle av. JC et depuis le VIIe siècle, il intègre les murs d’enceinte de l’Esplanade des mosquées, très proche du Saint des Saints (situé sur le mont du Temple) ce qui fait que les juifs le considèrent l’endroit le plus saint pour la prière. Le pan (57 m de long) est juste une partie de la muraille occidentale (497 m de long). Le reste du mur est utilisé comme quatrième mur par les maisons attenantes dans le quartier arabe; l’autre partie est souterraine. Le Mur des lamentations est également un symbole national israélien de même que musulman car il soutient l’esplanade où sont construits le dôme du Rocher et la Mosquée Al-Aqsa (3e lieu saint de l’Islam). On accède à l’esplanade devant le Mur par une porte des remparts, la porte des Maghrébins ou des Détritus où les contrôles de police y sont stricts. L’esplanade compte 3 parties; une qui est ouverte à tout public, les autres deux, séparées par une cloison, sont pour les personnes qui veulent s’approcher du mur, l’une pour les hommes et l’autre pour les femmes. Il y a des arches saintes dans les salles souterraines qui bordent la section des hommes où l’on trouve des rouleaux de la Torah qui sont utilisés lors des offices de prière qui se tiennent à toute heure.

Conseils

Si vous voulez vous approchez du mur, soit pour déposer des petits papiers avec des souhaits ou des prières dans les fentes et crevasses, soit pour prier ou pour appuyer votre main sur le mur, vous devez entrer dans la section qui vous correspond en marchant vers le mur de front et en vous en allant de front au mur aussi, reculant lentement car vous ne pouvez pas donner le dos au mur.