Antelope Canyon, Arizona, États-Unis

L’Antelope Canyon est l’une des gorges les plus connues et les plus photographiées du sud-ouest des États-Unis. Située dans le nord de l’Arizona, à côté du lac Powell, dans la réserve de la Nation Navajo. Elle est constituée de deux gorges séparées, le ‘Upper Antelope Canyon’ (supérieure) et le ‘Lower Antelope Canyon’ (inférieure). Le canyon peut seulement être visitée en excursions guidées, en partie parce que il peut avoir des pluies inattendues qui peuvent rapidement l’inonder. Le guide vous emmène en 4×4 en suivant le lit d’une ancienne rivière jusqu’à l’entrée de la faille à environ 5 kilomètres de la route 98 qui relie Page à Kayenta. La visite dure environ une heure en suivant la gorge sur un kilomètre. Les deux failles présentent une qualité esthétique similaire. L’Upper Antilope Canyon est plus visitée car elle est plus grande et son accès est facile en tant que pour faire le Lower Antelope, l’entrée est plus petite et il faut entrer à travers des escaliers métalliques mis en place par les Navajos donc les visiteurs sont moins nombreux. L’Upper Antilope Canyon a une largeur variant de 2 à 3 mètres pour une longueur de 400 mètres. Le Lower Antelope Canyon est plus long, plus étroit et présente des différences de niveaux importantes. Malheureusement, le 12 août 1997, onze personnes ont été tuées par une crue subite dans le Lower Antilope Canyon.

Conseils

Des chaussures sportives sont nécessaires pour faire les visites.
Pour visiter le Lower Canyon, vous pouvez arriver jusqu’au parking qui est très proche et vous pouvez vous rendre à pied. Notez qu’une bonne forme physique est aussi importante pour cette visite.
Ce n’est pas nécessaire de faire une réservation mais c’est convenable d’arriver tôt si vous tenez à visiter les deux gorges. Dès que vous arrivez, faites la réservation pour l’Upper Canyon et en attendant vous pouvez visiter avec le même ticket le Lower Canyon.
Comme la position du soleil est très importante pour les couleurs et ombres des gorges, la meilleure heure pour la visite est vers midi.

Venise, Italie

Venise est une ville portuaire du nord-est de l’Italie, sur les rives de la mer Adriatique, qui s’étend sur un ensemble de 118 petites îles séparées par un réseau de canaux, reliées par des ponts. Elle se trouve entre les estuaires du Pô et du Piave tout au large de la lagune Vénète. Beaucoup de fois appellée comme la cité flottante, elle a été construite sur des pieux en chêne et en aulne installés dans le sol sablonneux. De ses 177 canaux, le plus important est le Grand Canal et les îles principales sont le Lido, Burano, Murano, Torcello et San Michele qui est l’île cimetière de la ville. Venise a six quartiers dont le plus important, San Marco, est le centre de la cité et le deuxième en importance est Cannareggio où se trouve la gare ferroviaire et qui arrive jusqu’au Rialto. La ville est connue comme étant piétonnière et les canaux sont la route avec beaucoup de bateaux et les fameuses gondoles qui donnent à la ville, une particularité connue dans le monde entier. À voir: Place Saint Marc et son campanile, le Palais de Doges, les Galeries de l’Académie, le Campanile de Saint George Majeur, le Pont du Rialto, le Pont des Soupirs, le Pont de la liberté, Piazzale Roma, le Camp de Saint Stéphane, entre autres.

Conseils

En arrivant à l’aéroport Marco Polo qui se trouve sur le continent au bord de la lagune, vous avez des autobus, des bateaux-taxi ou des bateaux-bus pour vous rendre en ville.

Si vous arrivez en voiture, il y a un grand parking sur l’île artificielle de Tronchetto où vous pouvez prendre la navette monorail (People Mover) qui vous emmènera à Place Rome. Une autre possibilité et laisser la voiture à Mestre ou à Marghera et prendre l’autobus pour Venise (15 minutes à peu près).

Profiter votre séjour pour visiter quelques unes de ses îles plus importantes comme Murano, Burano e Lido. Vous pouvez le faire en prenant le transport en commun aussi, le vaporetto (bateaux-bus).

Si vous voulez faire une promenade en gondole, c’est mieux de le faire en groupe car c’est assez dispendieux.

 

 

Viña del Mar, Valparaíso, Chili

Viña del Mar est une ville proche de Valparaíso, dans la région de Valparaíso au Chili. Elle se situe à 120 kilomètres de Santiago du Chili par la route 68. Cité balnéaire par excellence, elle est entourée des villes de Valparaíso, Concon et Quilpué, aussi connue par son Festival International de la Chanson qui est né en 1962 et a lieu en février chaque année. Le balnéaire le plus connu est Reñaca. La ville compte avec des hôtels pour tous les budgets même comme un Casino. À voir : Jardin Botanique, l’horloge de fleurs, le Parc natural Gomez Carreño, le quai Vergara (qui est en train d’être réparé), le Musée en plein air, le Musée Fonck (avec un moái authentique amené de l’Île de Pâques), le Palais Présidentiel, le Château Wulff, entre autres.

Conseils

Même si Viña del Mar est une cité balnéaire, ça vaut la peine de la visiter à n’importe quel moment de l’année car c’est une ville culturelle très riche avec plusieurs musées, théâtres, centre commerciaux et d’autres lieux d’intérêt.
Vous pouvez séjourner dans la ville ou tout simplement arriver en métro, autobus ou voiture de location si votre destination est Valparaíso. Si au contraire, vous séjournez à Viña del Mar, une excursion à Valparaíso vaut la peine.