Céphalonie, Grèce

Céphalonie est une île grecque de la mer Ionienne réputée pour ses gouffres. C’est la plus grande et la plus montagneuse des îles Ioniennes. Les villes principales sont Argostoli, la capitale, Lixouri dans la péninsule de Paliki, et Sami. Plus du tiers des habitants de l’île se trouvent à Argostoli. L’île possède des formations naturelles remarquables, on y trouve des katavóthres aussi connus comme moulins de mer (trous qui engloutissent l’eau de mer), la grotte de Melissani et la grotte de Drogarati. Son point plus élévé est la Mont Ainos (1628 mètres) avec son parc national créé pour protéger le sapin de Céphalonie. Malheureusement c’est une zone de séismes. L’île est restée surtout sauvage et c’est cela qui aujourd’hui l’apporte un tourisme qui apprécie cette condition de nature qui n’existe pas ailleurs. L’île a connu une émigration importante et beaucoup de ses habitants se sont installés aux États-Unis, au Canada ou en Australie. À visiter: la forteresse Saint-Georges, les ruines de la forteresse d’Assos, les restes de l’église St-Marc, le lac souterrain de Melissani, des grottes des katavóthres, le musée et la bibliothèque Korgialenios,les restes de la ville romaine à Skala, le monastère Saint-Gerasimos; entre autres.

Conseils

Il y a une grotte à 4 km au sud-ouest de Sami qui descend à une profondeur de 95 mètres et le plafond est à 60 mètres sous le niveau du sol. Renseignez-vous pendant votre visite surtout en été car il est possible d’y assister è des concerts car son acoustique est très bonne. Sa température est constante à 18°C avec un taux d’humidité de 90%, donc ce serait convenable d’apporter une veste ou chandail manches longues.

Invalid Displayed Gallery

Lac-Brome, Brome-Missisquoi, Montérégie, Québec, Canada

Lac-Brome est une ville située dans la municipalité régionale de comté de Brome-Missisquoi, en Montérégie, au Québec, au Canada. La ville contient le lac Brome qui est la source de la rivière Yamaska, bordé à l’est par les monts Foster, Gauvin et Glenn. Le lac attire les amateurs de plein air et les sportifs. Vous pouvez vous baigner, faire de la planche à voile et du catamaran, du kayak et aussi du pédalos. À voir: la bibliothèque commémorative Pettes, la Plage Davis, le musée de la Société historique du comté de Brome, des magasins de brocantes, le Parc Tiffany, entre autres. Bref, c’est une destination touristique des plus appréciées.

Conseils

Il y a plusieurs auberges, bed & breakfast, hôtel-spa et même un camping où vous pouvez passer un week-end en famille ou entre amis même comme passer vos vacances.
Il est aussi possible de louer un chalet pour la saison ou pour une période prolongée.

 

Viggianello, Potenza, Basilicate, Italia

Viggianello est une ville italienne de la province de Potenza, en Basilicate, située au pied du Pollino dans la vallée du Mercure. Il est considéré sur la liste des plus beaux villages de l’Italie. Le point de la ville le plus élevé est le château, d’origine romaine. Les Normands ont construit la tour carrée et rétabli les murs et l’enceinte du village, mais malheureusement on ne trouve presque pas de traces. L’église la plus ancienne, byzantine ou normande, dédiée à Saint-Nicolas, est en ruines et conserve des traces de fresques antiques. La chapelle byzantine de Saint-Sébastien accueille une statue en bois précieux dédiée au Bienheureux Stefano Seno. A proximité se trouve le calvaire, fait en pierre locale, en 1611. Dans la chapelle de la Sainte Trinité, nous trouvons un dôme typique byzantin basilien et il y a aussi des traces de fresques. Dans l’église mère de Santa Caterina d’Alessandria, byzantine, on trouve de nombreuses œuvres des XVIIe et XVIIIe siècles, il y a une fontaine baptismal en albâtre du seizième siècle, un autel en marbre du XVIIIe siècle, bénitiers en marbre blanc du XIX siècle, un organe à tuyaux de 1880, une Vierge en pierre du XVIe siècle, la statue du saint patron en bois, une relique de la Sainte d’Alexandrie et une crypte où ils sont, parmi de nombreuses sépultures, trois prêtres momifiés assis sur un banc et couverts de vêtements en or. L’église de Sainte Maria della Grotta possède un portail en pierre blanche de la Renaissance. L’économie repose sur le tourisme qui est en croissance. Dans les produits de la région on trouve des olives, des raisins, des céréales, des fruits, du fromage avec la forte présence de l’élevage de chèvres et de bovins. Il y a aussi un certain nombre de sites archéologiques.

Conseils

Vous trouverez beaucoup à voir dans le village, mais si vous voulez profiter de votre visite en même temps qu’une célébration du pays, tenez compte qu’à Pâques il y a un Via Crucis vivant, la première semaine après Pâques et la dernière semaine d’août, il y a des festivités en l’honneur de St-François de Paul. Le troisième dimanche d’Août, c’est la célébration de la Vierge del Carmine, festivités liées aux cultures, en particulier celles du blé, et la fertilité des champs.
Le pèlerinage à Notre-Dame du Haut (900 mètres) dans la vieille ville, est le dernier dimanche de mai et le premier dimanche de septembre. Un simple geste de dévotion populaire faite de prières et de chansons qui sont pleins de l’effort et de l’audace pour le long et raid sentier qui relie la vieille ville au Sanctuaire (environ 15 km). En mai, la Vierge monte à la montagne où elle reste pendant trois mois, jusqu’à septembre, pour retourner dans l’église de St-François de Paul.
Une autre ancienne tradition du village est le festival des feux de joie du 19 Mars et le 2 Avril où ils sont brûlés dans les rues de la vieille ville et les quartiers, en signe de bonne chance et de bons souhaits pour un printemps fructueux et de bon augure.

Invalid Displayed Gallery