Parc National Lanín, Neuquén, Argentine

Le Parc National Lanín est un parc situé dans la province de Neuquén en Argentine. Il est très intéressant parce qu’il possède quantité de bois ou forêts froides du type dit forêt valdivienne qui ont essentiellement des arbres de grande taille; des groupes des conifères et des fagacées. Beaucoup d’entre eux sont présents uniquement dans la région et nulle part ailleurs en Argentine et sont âgés de plusieurs centaines d’années. On y trouve des araucarias, des lengas, des coihues et des cyprès de la cordillère entre autres même comme le Volcan Lanin qui donne une option de tourisme d’aventure à l’endroit. Dans ses nombreux lacs et ses rivières abondantes, on peut pratiquer la pêche des saumons et des truites. Les lacs plus visités sont le Lacar et le Huechulafquen. Avec les parcs nationaux Nahuel Huapi, Los Arrayanes, Lago Puelo et Los Alerces, ce parc, fait partie de la réserve de biosphère Andino Norpatagonica. Les villes les plus proches sont San Martin de los Andes et Junin de los Andes.

Conseils

Le parc a différents secteurs avec des chemins pour faire de la marche, du trekking même pour se promener à cheval ou en vélo de montagne. Les chemins ne sont pas très faciles et il faut avoir de bons souliers sportives. Vous devez vous conduire avec prudence, vous pouvez trouver des animaux sur votre chemin aussi mais il ne sont pas dangereux.
Dans le parc il n’y a pas de structures où se loger mais si vous aimez l’aventure, il y a des secteurs pour faire du camping libre ou organisé. Il y a aussi des beaux secteurs avec des plages où vous pouvez passer la journée, faire du kayak ou pratiquer la pêche.
Pour les plus sportifs, l’ascension du volcan est aussi possible.
Vous comptez avec des centres touristiques dans les villes voisines de Junin de los Andes ou San Martin de los Andes, ville dans laquelle vous trouverez des pistes de ski.

Invalid Displayed Gallery

Réserve de Juréia-Itatins, Peruibe, São Paulo, Brésil

Un des plus beaux endroits de la côte sud de São Paulo est la ville de Peruibe, surtout la chute d’eau Paradise dans la réserve de Juréia-Itatins. C’est magnifique de descendre la colline dans le Juréia, entouré par la route de la forêt atlantique, une descente à couper le souffle, pour la plage Guaraú; une plage très propre et avec de la nourriture typique de Caiçara à base de poissons et fruits de mer et les meilleures crevettes les Saint-Pierre! Avec l’ordonnance de réglementation, l’usage public de la cascade est contrôlé par la Fondation des forêts et il est l’outil d’éducation environnementale. L’accès au site sera autorisé seulement avec la visite programmée surveillée, en étant 180 le nombre maximum de visiteurs indépendants (sans rendez-vous, mais recommandés) et 90 pour les groupes (sur rendez-vous nécessaire). La zone de baignade est limitée à la piscine naturelle, n’étant pas autorisé à accéder aux zones supérieures de la cascade. Les moniteurs sont formés et qualifiés pour recevoir les gens et fournir des informations et des conférences sur l’importance de la protection de la biodiversité, la cascade et de la station écologique; l’un des derniers endroits de la côte brésilienne où la forêt atlantique n’a presque pas été modifiée.

Conseils

Pour entrer à la réserve, il faut un billet d’entrée et le service aux visiteurs se donne entre 8h00 et 17h00 tous les jours.
Le chemin peut être fait en bus (transports publics) à des prix très abordables, mais l’instabilité des temps indéfinis et aucune information peut nuire à la durée du séjour dans la station écologique.
Un conseil: profitez d’abord de la cascade, puis finissez par la plage.

Invalid Displayed Gallery

 

Buenos Aires, Argentine

Buenos Aires est la capitale et plus grosse ville de l’Argentine. Ses habitants sont en grande partie d’origine italienne ou espagnole. Située sur la rive Ouest du fleuve Rio De la Plata ayant sur l’autre rive l’Uruguay. Elle a le port le plus important du pays avec toute la promenade et nouvelles constructions, restos, appartements de luxe, etc, connu comme Puerto Madero. Considérée un centre touristique et culturelle fameuse pour sa vie nocturne, dont les rues plus importantes sont Corrientes et Florida, avec beaucoup de cafés, restos, cinémas, théâtres, boutiques, galeries d’arts, etc. Son symbole est l’Obélisque qui se trouve dans l’intersection de l’Avenue 9 de julio (9 juillet) et l’Avenue Corrientes, marquant le kilomètre zéro de la ville. Un des quartiers qui vaut la peine le détour est la Recoleta, zone de magasins et condominiums assez dispendieux, avec de belles terrasses et un cimetière où des personnalités et familles plus importantes détiennent leur mausolée avec beaucoup d’œuvres d’art réalisées surtout en marbre.

Conseils

Se déplacer en transport en commun et même en taxi c’est bon marché mais vous devez être patient car il y a des embouteillages et souvent des manifs, surtout au centre-ville.

Procurez-vous la carte SUBE, rechargeable pour voyager en métro et autobus.

Attention, vous devez faire signe à l’autobus pour qu’il s’arrête sinon il ne le fera pas du tout.

Le ‘remis’ est l’un de moyens plus sûr et moins cher qu’un taxi. Il y a de petites compagnies de quartier avec plusieurs voitures et chauffeurs qui vous permettent de réserver votre voyage et avec un simple appel téléphonique ils vous donneront le prix que coûtera votre trajet, pas de surprises.

Comme Buenos Aires est une ville très grande, prévoyez un minimum de 3-4 jours pour pouvoir au moins voir un peu de tout ce qu’il y a.

Pour les amants du tango, vous trouverez plusieurs spectacles même avec souper inclus.

Invalid Displayed Gallery