Chutes d’Iguazú, Argentine

Les Chutes d’Iguazú situées au milieu de la forêt tropicale, à la frontière entre l’Argentine et le Brésil très proche de la jonction avec le Paraguay sont une merveille naturelle inscrite au patrimoine mondial par l’UNESCO. En langue guaraní, Iguazú veut dire ‘des eaux grands’.  Elles sont à 17km au nord de Port Iguazú et à 1350km de Buenos Aires. Il y a un parc national du côté de l’Argentine et un autre parc du côté brésilien. C’est un ensemble de 275 cascades d’environ 3 km dont la plus connue est ‘La Garganta del diablo’ (Gorge du diable)  qui est en forme de U et a 700 mètres de long, 150m de large et 82 m de hauteur. L’ensemble de cascades déverse jusqu’à 6 millions de litres d’eau par seconde. La majorité des chutes sont du côté argentin et on y trouve plusieurs circuits de visite qui nous permettent de nous approcher jusqu’à quelques mètres des chutes. Les circuits ont été aménagés au milieu de la forêt et au-dessous des branches du fleuve (fleuve Paranà dont la rivière Iguazú est un affluent). Un train vous mène aux différents points de visite. Dans les parcs il y a plus de 2000 espèces florales, 400 espèces d’oiseaux, et une grande variété de mammifères, de reptiles et d’insectes. Plusieurs cinéastes du monde entier ont choisi ce magnifique endroit pour tourner leurs films.

Conseils

C’est un endroit idéal pour visiter dans un long weekend mais si vous ne pouvez pas prendre plusieurs jours, au moins dédié 2 jours au complet aux chutes pour avoir la possibilité de faire la visite de 2 côtés, ça vaut la peine! Le parc plus grand est en Argentine étant donné que les chutes sont presque toutes en territoire argentin mais la vision que vous pouvez avoir de tout l’ensemble du coté brésilien est tout simplement époustouflante.

Ne ratez pas l’excursion en bateau pour vous approcher encore plus des chutes. Bien sûr que vous allez vous mouiller mais c’est une sensation magnifique et le bruit des chutes est parfois assourdissant.  Vous ne regretterez ni un seul seconde cette expérience.

Si vous êtes allergiques aux insectes, portez un chandail à manche longue et des pantalons mais d’un tissus frais car il fait presque toujours chaud et c’est assez humide.  C’est préférable de porter de chaussures sportives pour mieux marcher dans les circuits et ne pas glisser dans les endroits humides.

C’est déconseillé de donner à manger aux animaux. Il y a une espèce; le coati, qui est assez habitué au touriste et s’approche toujours en sachant que les gens tendent toujours à leur donner quelque chose. Essayez de ne pas changer leur habitat naturel.

Calafate, Santa Cruz, Patagonie, Argentine

Calafate ou Le Calafate est l’une des trois principales villes de la province de Santa Cruz en Patagonie argentine, située sur la rive sud du lac Argentin, au pied des Andes, à 80 km du glacier Perito Moreno. Calafate est la porte d’entrée du parc national Los Glaciares où l’on trouve le glacier Perito Moreno, le glacier Upsala et le mont Fitz Roy entre autres, il fait partie du champ de glace de la Patagonie et du parc national Torres del Paine, au Chili. Dans le parc, vous pouvez visiter les glaciers et sur le Perito Moreno vous pouvez faire minitrekking;vous pourriez aussi faire de la navigation sur le lac Argentin en visitant la baie Onelli. Si vous êtes intéressé à en savoir plus sur les glaciers, visiter le Glaciarium ou Musée de glace de la Patagonie qui est un centre scientifique et culturel.

Conseils

Dans la région, vous pouvez trouver des hôtels, bed & breakfats, appartements ou maisons à louer. Il est très agréable de prendre une semaine de vacances reposantes en pleine nature. Dans les environs du lac Argentin il y a beaucoup d’activités à faire, comme l’équitation, des excursions en 4×4 pour visiter les collines de Frias et Huyliche, visiter la réserve écologique de Laguna Nimez, activités de montagne tout au long de l’année, entre autres.
L’aéroport de Calafate se trouve à 17 km de la ville.

Invalid Displayed Gallery

 

Cathédrale de Saint-Sébastien, Presidente Prudente, São Paulo, Brésil

La cathédrale de Saint-Sébastien de Presidente Prudente (municipalité dans l’Etat de São Paulo au Brésil) est située en face de la place 9 juillet sur l’Avenue Coronel José Soares Marconde. La cathédrale était un vieux rêve du vicaire de Presidente Prudente, père Jose Maria Martinez Sarrion. Donc, en 1927, il décide de créer une commission pour amasser des fonds, formée de membres des familles importantes à l’époque : Armelin, Tenorio de Barros, Peretti, Toledo, Franco de Godoy entre autres.
Le plan de l’église a été fait par Francisco Oroz, la construction a été réalisée et interprétée par Francisco Grotto et idéalisée par Luiz Mesquita. Le plus curieux est dans la conception qui était sous la forme d’une croix. Les travaux ont commencé deux ans après que la Commission avait été formée. Achevée en 1949, l’église est devenue le point référentielle et fierté de la ville. Les travaux avaient également l’objectif de devenir le siège du diocèse, qui a eu lieu en 1961. Elle se trouve à 558km de la capitale de l’état de São Paulo.

Conseils

La cathédrale est ouverte tous les jours de 8h00 à 20h00 sauf les lundis (seule journée fermée).
N’oubliez pas votre caméra, pour avoir les meilleurs images avec toute la lumière naturelle, faites votre visite entre 8h00 et 17h00. Les images sont pleines de couleur et avec la lumière du jour, vous profiterez de toute cette beauté de couleurs qui vous étonnera.
Si vous souffrez beaucoup avec les hautes températures, allez-y tôt ou plus tôt quand le soleil est moins fort car le matin vous avez des températures de 22-24 degrés mais en pleine journée, elle peut monter jusqu’à 40-44 degrés.
Les reliques de Monseigneur José Maria Martinez Sarrion se trouvent dans la cathédrale.

Invalid Displayed Gallery