Santiago de Chile, Chili

Santiago de Chile, capitale du Chili, traversée par la rivière Mapocho avec le beau paysage de la Cordillère des Andes. Même si ces montagnes donnent un beau décor à la ville, elles causent aussi le développement de nuages de pollution surtout en hiver. C’est une métropole moderne qui compte plusieurs théâtres, restos, centres commerciaux et universités. Elle abrite aussi la Grande Torre Santiago (Grande Tour) considéré le plus grand bâtiment de l’Amérique latine. La ville compte avec le métro et il y a aussi une autoroute en partie souterraine. Malheureusement le Chili est un pays sismique et on risque toujours d’y avoir un séisme.

Conseils

Tous les jours à 10h00 et à 15h00 il y a un tour guidé et gratuit de la ville d’environs 4 heures. Le rendez-vous est à la Plaza de Armas (Place d’Armes).  D’habitude on donne un pourboire au guide.

Si vous voulez une belle vue sur Santiago, prenez le funiculaire et allez au ‘Cerro San Cristobal’ (colline). Une statue de la vierge domine le sommet et il y a aussi un zoo.

Il y a une autre colline : Cerro Santa Lucia, dans le centre de la ville d’où vous pourriez aussi avoir une belle vue s’il n’y a pas de pollution.

Sur la Place de l’Aviation, le soir, vous pouvez voir un jeu d’eau des couleurs.

Une visite s’impose au vieux quartier ‘Concha y Toro’ qui se caractérise pour avoir des rues pavées avec des anciennes maisons qui reflètent l’élégance et la richesse qu’y régnait au début du XXe siècle.

Plage des Anglais, Florianópolis, Santa Catarina, Brésil

La Plage des Anglais est l’une des destinations les plus fréquentées de l’île de Florianópolis au sud du Brésil tout au cours de l’année et surtout pendant l’été car il y a une excellente infrastructure qui dessert la plage et même un petit centre commercial. Bars, spectacles, restaurants, discothèques et la forte présence du commerce garantie la diversion des familles et des jeunes dans la nuit, alors que pendant la journée la plage est l’endroit préféré. Elle tire son nom d’une épave d’un vaisseau anglais dans la région entre 1683 et 1737. Ces dates ont été établies par l’analyse des objets trouvés. C’est l’une des plages préférées des argentins qui se sentent comme chez eux en trouvant un service bilingue et des journaux argentins. La grande plage (près de 5 km), permet d’une part, profiter de la mer calme, idéal pour emmener les enfants et les personnes âgées et de l’autre côté, les vagues sont fortes et favorables pour le surf. Le sable est très fin et blanc, et il y a dans cette région, des formations de dunes. En été, la température de l’eau est chaude et agréable, propice pour une baignade relaxante. Au sud, le Morro dos Ingleses (tout petit mont), est la devise de la Plage des Anglais avec la Plage de Santinho.

Conseils

Si vous souhaitez passer plusieurs heures sur la plage, vous pouvez louer un espace avec certains postes établis sur la plage qui vous permettront de faire usage des services complets de la place en échange de consommer quelque chose auprès de ce poste. Il est très pratique car vous aurez aussi le service de surveillance de vos choses quand vous ferez un bain.
Vous pouvez manger des spécialités locales en particulier le poisson et boire des jus naturels merveilleux pendant toute la journée.
Vous y trouverez toutes sortes d’endroits à louer aussi si vous n’aimez pas les hôtels.

Buenos Aires, Argentine

Buenos Aires est la capitale et plus grosse ville de l’Argentine. Ses habitants sont en grande partie d’origine italienne ou espagnole. Située sur la rive Ouest du fleuve Rio De la Plata ayant sur l’autre rive l’Uruguay. Elle a le port le plus important du pays avec toute la promenade et nouvelles constructions, restos, appartements de luxe, etc, connu comme Puerto Madero. Considérée un centre touristique et culturelle fameuse pour sa vie nocturne, dont les rues plus importantes sont Corrientes et Florida, avec beaucoup de cafés, restos, cinémas, théâtres, boutiques, galeries d’arts, etc. Son symbole est l’Obélisque qui se trouve dans l’intersection de l’Avenue 9 de julio (9 juillet) et l’Avenue Corrientes, marquant le kilomètre zéro de la ville. Un des quartiers qui vaut la peine le détour est la Recoleta, zone de magasins et condominiums assez dispendieux, avec de belles terrasses et un cimetière où des personnalités et familles plus importantes détiennent leur mausolée avec beaucoup d’œuvres d’art réalisées surtout en marbre.

Conseils

Se déplacer en transport en commun et même en taxi c’est bon marché mais vous devez être patient car il y a des embouteillages et souvent des manifs, surtout au centre-ville.

Procurez-vous la carte SUBE, rechargeable pour voyager en métro et autobus.

Attention, vous devez faire signe à l’autobus pour qu’il s’arrête sinon il ne le fera pas du tout.

Le ‘remis’ est l’un de moyens plus sûr et moins cher qu’un taxi. Il y a de petites compagnies de quartier avec plusieurs voitures et chauffeurs qui vous permettent de réserver votre voyage et avec un simple appel téléphonique ils vous donneront le prix que coûtera votre trajet, pas de surprises.

Comme Buenos Aires est une ville très grande, prévoyez un minimum de 3-4 jours pour pouvoir au moins voir un peu de tout ce qu’il y a.

Pour les amants du tango, vous trouverez plusieurs spectacles même avec souper inclus.