Plage de Koroni, Céphalonie, Grèce

La Plage de Koroni est en Céphalonie (la plus grande île de la mer Ionienne). C’est une belle crique de sable qui se trouve autour de la baie naturelle de Mounda et elle est 22 km à l’est de Argostoli, la capitale de Céphalonie. Il est également très près de Skala. Koroni est une belle plage de sable entourée de hautes falaises abruptes et une végétation luxuriante. Il était un refuge important pour les tortues, mais l’argile de la falaise a fait le sable assez dense, créant un environnement inhospitalier pour ces petites créatures. Aujourd’hui, la plage est très développée avec des chaises longues et des parasols, mais il reste encore un endroit tranquille où vous ne trouverez pas un tourisme de masse. Pour arriver à la plage, vous avez un chemin à partir de Skala ou Mavratas. Il est un très bon endroit pour nager, rester sous le soleil et se détendre. La région offre certains endroits où vous aurez de très belles vues panoramiques sur le cap et l’horizon bleu.

Conseils

Si vous aimez les couchers de soleil, vous êtes au bon endroit. Restez-y et vous aurez l’un des meilleurs que vous avez jamais vu. Ne pas oublier votre appareil photo.
D’autres beaux villages à visiter près de Plage de Koroni sont Assos, Argostoli et Sami.
Thiromnas est un village agréable pour aller manger.

Deiva Marina, La Spezia, Ligurie, Italie

Deiva Marina est une commune de la province de La Spezia dans la région Ligurie en Italie. Petite ville balnéaire, une base idéale pour explorer les Cinque Terre et Portofino. Elle est assez appréciée pour la qualité de l’eau très propre et pour sa belle plage. Vous pouvez faire de magnifiques balades le long de la côte, il y a plusieurs bars, cafés et restaurants avec de gens souriantes et aimables. Dans les environs il y a de nombreux hôtels et campings. Vous pouvez visiter la vieille ville avec ses ruelles pittoresques, l’église de St-Antoine Abate (1739) où vous pouvez trouver de belles œuvres d’art à l’intérieur, les vestiges du Château de la famille Da Passano et des restes de deux tours d’observation. La première dans la vieille ville est encore bien conservée, la deuxième près de la marina est presque entièrement démolie.

Conseils

Si vous aimez les marchés, le samedi matin, il y a un marché à côté de la gare où vous trouverez divers produits bon-marchés et même des souvenirs. Comme le chemin est étroit et les places de stationnement sont très rares, vous pouvez garer la voiture entre les arbres avant d’entrer en ville, c’est gratuit. D’autres places (très peu) se trouvent au fond de la promenade de la côte mais elles sont à frais à l’heure.
Si vous tenez à visiter les Cinque Terre, la seule façon d’y arriver est avec le train et cela vous prendra toute la journée alors laissez la voiture près de la gare et prenez le train pour aller à Levanto. Dès là, vous pouvez avoir un billet qui vous permettra de descendre dans chaque station des Cinque Terre et utiliser les sentiers sans payer d’extra.
Vous trouverez un bureau touristique ouvert samedi et dimanche hors saison à la gare de Framura (à une station de Deiva Marina). Ils vous donneront des cartes et de l’information sur toute la région.
Ayez toujours de la monnaie sur vous, vous aurez toujours besoin pour les parkings, les péages et même les billets car samedi et dimanche vous devez vous procurez les billets de train sur la machine qui accepte seulement de la monnaie ou billets de 5 et 10 euros.

Alberobello, Bari, Pouilles, Italie

Alberobello est une petite ville italienne de la province de Bari, dans les Pouilles. L’endroit est bien connu pour ses maisons typiques appelées trulli (trullo en singulier), qui ont été classées au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO (1996). Les maisons sont construites principalement avec du calcaire karstique et en pierre sédimentaires calcaires avec des murs en pierre sans l’utilisation du mortier, car au XVe siècle il y avait un édit du royaume de Naples, qui exigeait de paiement à chaque nouvelle implantation urbaine. Les propriétaires du terrain sur lequel Alberobello est aujourd’hui, les comtes de Conversano, ont forcé les agriculteurs à construire au sec et de cette façon leurs constructions étaient donc considérées comme des maisons précaires, faciles à démolir et ne devaient pas payer de taxes. Les toits en forme de dôme du trullo sont ornés de clochetons décoratifs, dont la forme est inspirée par des symboles mystiques et religieux. A l’entrée de certains trulli il y a des images votives faisant allusion à une dévotion ou à des faveurs reçues, on y trouve des images telles que la Vierge du Carmine, Jésus ou les Saints Médecins. Sovrano est le plus grand trullo avec presque 14 mètres de hauteur sur deux étages. À voir aussi: la Basilique des Saints Médecins et l’église paroissiale de Saint-Antoine des pères et religieuses Guanelliani.

Conseils

Si vous visitez Alberobello dans le temps de Pâques, vous pouvez voir le dimanche des Rameaux, les palmiers qui sont placés sur les trulli et sur les terrains comme un signe de bénédiction. Ne manquez pas la visite du Trullo Sovrano et si vous allez dans la période estivale, vous trouverez différentes manifestations culturelles réalisés là. Vous avez également un belvédère pour faire de belles photos.