Jardin botanique régional de Cadereyta, Querétaro, Méxique

Le Jardin botanique régional de Cadereyta est situé au sud-est de la ville de Cadereyta de Montes, Querétaro, à une altitude de 2046 mètres, avec des sols d’origine volcanique. Cette institution est dédiée à l’étude, la conservation et l’utilisation de la flore mexicaine; en particulier le semi-désert de Querétaro. L’objectif est de contribuer à la connaissance scientifique des ressources botaniques pour l’utilisation globale, enseigner l’importance écologique et économique des ressources végétales et la promotion de l’intégration des collections de plantes semi-désertique de Querétaro. Là-bas nous trouvons cinq collections: le semi-désert, les cactus Querétaro, la végétation de la Vallée de Querétaro, le type Mammillaria au Mexique et les agaves de Queretaro.

Conseils

Pour une visite complète, il est préférable de le faire avec une visite guidée pour avoir une explication qui vous permettra d’apprécier doublement ce lieu. Il est préférable de réserver à l’avance et c’est gratuit. C’est une belle promenade pour toute la famille.
Si vous êtes intéressé, vous pouvez également acheter des plantes et recevoir des conseils d’experts pour leurs soins et leur développement.

Invalid Displayed Gallery

Chaussée des Géants, Irlande du Nord

Chaussée des Géants (Giant’s Causeway) est une formation volcanique située sur la côte d’Irlande du Nord à 3 km au nord de la ville de Bushmills. Elle se caractérise par environ 40.000 colonnes hexagonales constitués par la juxtaposition de prismes de lave froide. L’ensemble, érodé par la mer, semble une chaussée ancienne au pavage irrégulier qui débute à la base de la falaise et disparaît dans la mer. La falaise a 28 mètres. Le site appartient à la National Trust qui s’occupe de l’entretien mais il a été déclaré patrimoine mondial de l’UNESCO. On peut observer diverses espèces d’oiseaux de mer comme le pétrel, le cormoran, le guillemot, etc.

Conseils

Vous pouvez y arriver par train à partir de Belfast jusqu’à Coleraine ou Portrush (12-16 km respectivement) et de là prendre un service d’autobus.
Une autre option pour y arriver, ce serait de prendre une voiture à Belfast et rouler pendant 1h30.
Vous pouvez aussi prendre un tour guidé d’une journée auprès d’une agence de tourisme dans les villes voisines.
Apporter des chaussures sportives, confortables et surtout qui tiennent bien et ne glissent pas sur les roches.
Vous pouvez aussi aller faire un pique-nique, profiter pour faire une belle marche ou aller directement en vélo à partir des villes voisines.
Si vous allez passer quelques jours dans la région, vous avez beaucoup d’endroits intéressants à visiter comme la distillerie de whisky à Bushmills. Il y a des visites guidées avec dégustation sur place et vous pourriez même acheter leurs produits dans leur boutique. Il y a aussi un restaurant.

Volcan Irazú, Cartago, Costa Rica

L’Irazú est un stratovolcan actif situé dans la ‘Cordillera Volcánica Central’, au Costa Rica. Il culmine à 3,432 mètres d’altitude. Il se trouve à l’intérieur du parc national du même nom à environ trente kilomètres de San Rafael de Oreamuno, dans la province de Cartago. Il est parfois nommé comme le volcan jumeau du Turrialba car ils prennent appui sur le même socle. Le cratère héberge un lac acide. La zone intra-cratére est constituée de trois structures principales : la partie active avec un diamètre de 1 km et une profondeur de 180 m qui héberge un lac coloré; le cratère Diego de la Haya Fernández (inactif) se trouve au nord du  cratère volcanique avec une profondeur de 80 m et sur le côté une large structure semi-plane qui correspond aux restes d’une ancienne terrasse nommée Playa Hermosa et après on trouve les restes d’une bordure d’une ancien cratère volcanique. Au nord-est du cratère principal se trouvent des coulées de lave et au sud de la cime principale on trouve les cônes pyroclastiques du Mont Noche Buena, du Mont Guardián et du mont Pasquí. La dernière éruption a eu lieu en1963 mais les tremblements de terre fréquents montrent que le magma se déplace toujours sous le volcan. Il y a aussi un champ de fumerolles qui se maintient actif au nord-ouest dans le mur externe du cratère principal.

Conseils

Vous pouvez monter jusqu’en haut du volcan en voiture ou en bus; il vous faudra de 1 heure à 1 heure 30 depuis San José. Le seul problème est que la couche nuageuse commence à s’épaissir vers 10h00, donc il faut arriver le plus tôt possible; le parc ouvre à 8h00. Par contre, il y a un seul autobus qui part de San José à 8h00 arrivant au sommet vers 9h30-10h00 et repart vers 12h30. En haut, la température descend beaucoup et généralement il y a un vent fort, le brouillard épais et une petite pluie froide alors c’est mieux d’apporter des vêtements chauds et si possible imperméables. Il n’y a pas ni camping ni hébergement dans le parc, juste un petit centre d’accueil où vous pouvez prendre un café pour vous réchauffer après la visite et des toilettes. La meilleure saison pour le visiter est la saison sèche, entre janvier et avril. Si possible n’allez pas ni les fins de semaine ni les jours féries pour pouvoir faire la visite hors de la foule. À cause de l’altitude, vous pouvez sentir qu’il vous manque un peu oxygène, restez calme car c’est normal.

Invalid Displayed Gallery