Chutes d’Iguazú, Argentine

Les Chutes d’Iguazú situées au milieu de la forêt tropicale, à la frontière entre l’Argentine et le Brésil très proche de la jonction avec le Paraguay sont une merveille naturelle inscrite au patrimoine mondial par l’UNESCO. En langue guaraní, Iguazú veut dire ‘des eaux grands’.  Elles sont à 17km au nord de Port Iguazú et à 1350km de Buenos Aires. Il y a un parc national du côté de l’Argentine et un autre parc du côté brésilien. C’est un ensemble de 275 cascades d’environ 3 km dont la plus connue est ‘La Garganta del diablo’ (Gorge du diable)  qui est en forme de U et a 700 mètres de long, 150m de large et 82 m de hauteur. L’ensemble de cascades déverse jusqu’à 6 millions de litres d’eau par seconde. La majorité des chutes sont du côté argentin et on y trouve plusieurs circuits de visite qui nous permettent de nous approcher jusqu’à quelques mètres des chutes. Les circuits ont été aménagés au milieu de la forêt et au-dessous des branches du fleuve (fleuve Paranà dont la rivière Iguazú est un affluent). Un train vous mène aux différents points de visite. Dans les parcs il y a plus de 2000 espèces florales, 400 espèces d’oiseaux, et une grande variété de mammifères, de reptiles et d’insectes. Plusieurs cinéastes du monde entier ont choisi ce magnifique endroit pour tourner leurs films.

Conseils

C’est un endroit idéal pour visiter dans un long weekend mais si vous ne pouvez pas prendre plusieurs jours, au moins dédié 2 jours au complet aux chutes pour avoir la possibilité de faire la visite de 2 côtés, ça vaut la peine! Le parc plus grand est en Argentine étant donné que les chutes sont presque toutes en territoire argentin mais la vision que vous pouvez avoir de tout l’ensemble du coté brésilien est tout simplement époustouflante.

Ne ratez pas l’excursion en bateau pour vous approcher encore plus des chutes. Bien sûr que vous allez vous mouiller mais c’est une sensation magnifique et le bruit des chutes est parfois assourdissant.  Vous ne regretterez ni un seul seconde cette expérience.

Si vous êtes allergiques aux insectes, portez un chandail à manche longue et des pantalons mais d’un tissus frais car il fait presque toujours chaud et c’est assez humide.  C’est préférable de porter de chaussures sportives pour mieux marcher dans les circuits et ne pas glisser dans les endroits humides.

C’est déconseillé de donner à manger aux animaux. Il y a une espèce; le coati, qui est assez habitué au touriste et s’approche toujours en sachant que les gens tendent toujours à leur donner quelque chose. Essayez de ne pas changer leur habitat naturel.

Fête des Neiges de Montréal, Québec, Canada

La fête des Neiges de Montréal est un événement qui a lieu toutes les années sur plusieurs fins de semaine. Cette fois-ci, cela se fera à Espace 67, le nouveau terrain pour des événements au Parc Jean Drapeau, du 18 janvier au 9 février. On y trouve beaucoup d’activités hivernales: des glissades, des traîneaux à chiens, du patinage, des sculptures sur glace et  des spectacles,  entre autres. Il y a un espace gourmand avec plusieurs restaurateurs mais vous pouvez aussi apporter votre lunch et le prendre au chalet dans l’espace réservé à ça.

Conseils

La meilleure façon pour y aller  est en métro et descendre à la station Jean-Drapeau. Si vous préférez aller en voiture, vous devez payer le stationnement.

L’achat de votre passe vous donnera un accès illimité pour la durée de la fête. Les enfants de  2 ans et moins ne paient pas et il y a la possibilité d’acheter un forfait familial un peu moins cher pour 4 personnes (2 adultes-2 enfants).

Vous pouvez apporter vos patins, votre luge utilitaire ou vos raquettes ou tout simplement les louer sur place.

Ouvert samedi et dimanche de 10h00 à 18h00.

 

Parc Güell, Barcelone, Espagne

Le parc Güell est l’une des réalisations de l’architecte catalan Antoni Gaudí à Barcelone qui figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il fut édifié entre 1900 et 1914. À l’origine, il devait être une cité-jardin que Eusebi Güell lui avait demandé d’édifier sur une colline du sud de la ville (El Carmel). Cela devait contenir une chapelle et 60 maisons. Mais le coût de construction augmenta dans de telles proportions que seules furent achevées trois maisons et le parc de Güell. En 1923, le parc devint propriété de la ville de Barcelone. Avec son imagination, Gaudi a fait une œuvre originale tout en courbes qui s’intègre à la nature et la reproduit, les colonnes des allées simulant par exemple des troncs d’arbres et les deux maisons à l’entrée, en forme de champignon. Il y a 3 fontaines remarquables dont la plus connue a une salamandre. Il y a des grands escaliers qui mènent à la Salle Hypostyle aux cent colonnes doriques où il y en a en réalité juste 84. La salle devait servir de marché. Les colonnes ont 6m de haut et 1,20m de diamètre et la voûte est construite de telle sorte que l’eau de pluie soit récupérée dans des citernes situées sous le marché pour permettre l’arrosage gratuit et écologique des jardins, ainsi que l’alimentation des fontaines. La voûte est décorée de quatre soleils en céramique de 3 m de diamètre. Dans la place centrale, on trouve le plus long banc ondulé du monde (110m); la place mesure 86m de long par 43m de large. Le trencadis, une technique de mosaïque utilisant des morceaux cassés et dépareillés de faïence ou de verre de couleur, est abondamment utilisée sur les bâtiments, les fontaines, le banc principal et d’autres constructions du parc. La maison-musée de Gaudí, dans le parc Güell a été construite par un des ses collaborateurs, Francesc Berenguer. Ce musée comprend une importante collection d’œuvres de Gaudí et de certains de ses employés. Ce musée est réparti sur trois étages dont deux consacrés à Gaudí. Au rez-de-chaussée se trouvent une exposition de meubles conçus par Gaudí pour les maisons Batlló et Calvet et au premier étage le bureau et la chambre de l’artiste où il a vécu ses derniers années.

Conseils

La meilleure façon d’y arriver et avec l’autobus car la station de métro la plus proche, est éloignée et vous devrez marcher 10-15 minutes et vous aurez un escalator sur la partie de la montée la plus abrupte.
Le parc est ouvert tous les jours mais l’accès à la zone allant de l’entrée principale à l’esplanade est payante (partie monuments de Gaudi) depuis 0ctobre 2013. Il est néanmoins possible d’apercevoir les monuments depuis les hauteurs du parc et l’entrée principale. Vous pouvez acheter le ticket sur place ou par Internet.
Si vous voulez avoir de belles photos panoramiques de Barcelone, le parc vous donnera cette possibilité.

Invalid Displayed Gallery