Victoria and Albert Museum, Londres, Angleterre

Le Victoria and Albert Museum, (« V&A »), est un grand musée des arts et des sciences situé au cœur de Londres, dans le quartier de South Kensington, dans une place connue comme Albertopolis. Il a été créé en 1851 sous le nom de South Kensington Museum. Il a été édifié sur un terrain acquis grâce aux bénéfices eus pendant l’Exposition Universelle de 1851, conçu pour ressembler plusieurs musées et institutions éducatives qui visaient à faire converger éducation, industrie, sciences et art, consacré essentiellement aux produits de l’industrie et de l’artisanat. En 1880, les collectons de l’India Office ont été intégrées au musée. Les arts décoratifs sont la spécialisation du musée, ayant dans la collection des objets très variés de différentes époques. On y trouve aussi de la cristallerie, des poteries, des robes et accessoires de haute couture, du mobilier, des tapisseries, de l’argenterie, des jouets, des statuettes, etc.; avec approximativement 4,5 million d’objets.

Conseils

Il est ouvert tous les jours et l’entrée au Musée est gratuite mais quelques fois, il y a des expositions qui demandent un accès payant.
Vous pouvez y arriver en transport en commun jusqu’à Earl’s Court Station avec le métro et après vous avez un autobus régulier avec une fréquence de 3 minutes qui vous laisse à la porte ou vous pouvez aussi faire une marche de 20 minutes.
Si vous prévoyez passer la journée au Musée, vous avez deux cafétérias, l’une à l’intérieur et l’autre dans le jardin (fermé en décembre et janvier) où vous pouvez avoir un repas chaud ou froid complet ou juste boire quelque chose et manger un bouché.
Vous pouvez apporter votre caméra et faire de photos presque dans tout le musée sauf dans les expositions temporaires.

Château de Boldt, Heart Island, Alexandria, New-York, États-Unis

Le château de Boldt se trouve sur Heart Island dans l’archipel des Mille-Îles sur le fleuve Saint-Laurent, le long de la frontière nord de l’État de New York appartenant à la ville d’Alexandria. C’est un attarait touristique très important et connu. Le millionnaire George Boldt, directeur général du Waldorf Astoria de New York et gérant de l’hôtel Bellevue-Stratford de Philadelphie, et sa famille, avait l’habitude de séjourner en été, dans un cottage dans la région, près des fermes, sur l’île Wellesley. Il aimait beaucoup la région et il a décidé de construire un château pour son épouse adorée; Louise. La famille Boldt a donnée le travail au cabinet d’architecture G. W. & W. D. Hewitt pour construire un somptueux château de 6 étages avec des jardins italiens, des courts de tennis, des parcours de golf, des écuries, un terrain de polo et autres quatre bâtiments sur Heart Island (nom original de l’île) avec un abri pour yachts sur une île voisine dont ils étaient les propriétaires aussi. Il voulait donner ce monument à son épouse pour la St-Valentin mais malheureusement elle meurt en 1904 à cause de problèmes cardiaques. Après cette tragédie, le millionnaire décida de tout arrêter… Après 73 ans, l’administration du pont des Milles-Îles achète Heart Island et le proche abri pour yachts en 1977 pour un dollar avec l’accord que tous les revenus provenant de l’exploitation du château seraient réservés à la restauration. Le site a suivi des améliorations pendant plusieurs années et la construction originale a été aussi améliorée avec du marbre, un dôme de vitraux et les boiseries du grand escalier; innovations contemporaines qui ont embelli encore plus le château. La plupart des pièces sont meublées avec des objets contemporains. Dans les pièces non meublées du château il y a des expositions montrant des images et des objets fabriqués dans l’archipel des Mille-Îles à l’époque où les Boldt y vivaient. Le pont qui relie les deux rives peut être levé et abaissé selon les besoins.

Conseils

Le château peut être visité avec une entrée payante en dollar américain avec un très bon taux de change pour les canadiens. Le prix comprend le passage en navette pour le quai des navires de la famille, où 4 bateaux qui leur ont appartenus sont en démonstration.

Il est accessible par ferry ou bateau de tourisme à partir d’Alexandria Bay ou de Gananoque, Rockport ou Ivy Lea, tous les trois en Ontario.

Vous devez passer le bureau du Service de Douanes et de la protection des frontières des États-Unis donc vous devez fournir une pièce d’identité appropriée.

Sucrerie de la Montagne, Rigaud, Québec, Canada

Si vous voulez découvrir une cabane à sucre qui est ouverte toute l’année, où les propriétaires ont le plaisir de recevoir des touristes du monde entier, n’hésitez pas, cet endroit est la Sucrerie de la Montagne à Rigaud. M Pierre Faucher et son fils Stefan seront ravis de vous rencontrer et de vous raconter la passion qu’ils ont pour ce site naturel fantastique, cette érablière de 120 acres qui vous offre la possibilité de connaître le passé et la culture des ancêtres canadiens et québécois. L’endroit est dans une forêt d’érables centenaires. La visiter c’est revenir des années en arrière et faire partie de l’histoire d’une époque. Le site actuel est comme un village d’antan avec la cabane à sucre, la boulangerie, les chalets, les sentiers dans la forêt et cela continue à s’agrandir tout en respectant la nature et la tradition d’antan. Vous pouvez tout simplement la visiter mais vous ne pourrez pas partir sans goûter à ses plats maison, le sirop d’érable, le pain fait sur place, leur délicieuse tarte au sucre et beaucoup plus. C’est l’endroit idéal pour visiter en famille, avec les amis, pour côtoyer les touristes qui apprécient nos traditions, bref, vous sentirez que vous y retournerez bientôt avant même d’être parti…

Conseils

Vous pouvez passer quelques jours dans les chalets qui peuvent accueillir entre 3 et 6 personnes, fêter votre anniversaire, votre mariage, faire des réunions d’affaire en faisant votre réservation par téléphone ou courriel. Les enfants de moins de 5 ans ne paient pas.

Il y a plusieurs sentiers de quelques kilomètres à faire en pleine forêt.

Vous avez un magasin de souvenirs où vous pouvez aussi acheter le livre de Pierre Faucher (propriétaire-fondateur): Chronique d’une vie enracinée.

Allez-y sur leur site web pour regarder le menu et activités du temps de fêtes pour passer un bon moment en famille ou avec des amis.