Transport en commun à Paris, France

Paris, la ville plus visitée du monde avec 45 millions de touristes par année et l’une de plus faciles pour parcourir en transport en commun.

Il y a 14 lignes de métro + le RER (réseau express régional) + les autobus.

 
Conseils

 
Si vous avez gardé des tickets verts ou jaunes d’un voyage précédent, ils sont encore valables. Les tickets de métro sont bons pendant 2 heures en tant que vous ne sortez pas du réseau et si vous devez continuer en autobus, il vous faudra un autre ticket.


Le
Noctilien : si le métro est déjà fermé car vous avez raté le dernier, ne vous inquiétez pas, il existe cet autobus pour ceux qui aiment se promener dans la nuit parisienne; de 0h30 à 5h30.


Le Balabus : ligne spéciale qui vous donne la possibilité de connaître la ville d’est à ouest. De la gare de Lyon à la Grande Arche de la Défense. Circule d’avril à septembre seulement. Le coût est de 1 à 3 tickets de métro tout dépendant la distance parcourue. Vous passerez par la Bastille, l’île St-Louis, Notre-Dame, Le Louvre, Les Invalides, la tour Eiffel, les Champs Elysées, etc.


Le RER : réseau ferré qui dessert une grand partie de l’ïle-de-France. Si votre station de RER est connectée au métro, le même ticket sera valide.

Monastère de Cozia, Roumanie

Le Monastère de Cozia a été érigé par le souverain Mircea cel Bătrân en 1388 dans la Vallée de l’Olt et est le lieu d’accueil de sa tombe et un des monuments les plus remarquables de l’art national médiéval en Roumanie. Le bâtiment a eu plusieurs modifications; ils ont ajouté une véranda, une chapelle, une nouvelle fontaine et une tour de garde en complément de son architecture initiale dans le style brancovien. Le monastère est recouvert de fresques qui ont été fait entre 1390 et 1931. C’est le seul cloître en style byzantin de toute la Roumanie. On y trouve d’autres vestiges byzantins primitifs dans les décorations des facettes murales avec des rosettes en pierre originales et dans des cadres. Il y a aussi deux coupoles byzantines qui se reflètent sur la rivière Olt.

Conseils

Dans le musée du monastère vous pouvez observer de vieux manuscrits, des broderies et des objets de culte.
À l’intérieur de l’église, vous pouvez voir la représentation de Mircea cel Bătrân et son fils (près de l’entrée).

Galerías Pacífico, Buenos Aires, Argentine

Galerías Pacífico est l’un des plus importants et les plus traditionnels centres commerciaux de Buenos Aires. C’est le plus fréquenté par les touristes, le centre commercial abrite les marques internationales prestigieuses, a une aire de restauration majeure et le prestigieux Centre Culturel Borges est situé dans un secteur du bâtiment. Il occupe un bloc entier et les rues qui l’entourent sont Floride, Córdoba, Viamonte et San Martin. Le bâtiment a été construit en 1881 comme un lieu commercial pour la boutique par départements ‘Au Bon marché’, à ce moment-là, l’une des plus importantes dans la capitale argentine, il a accueilli depuis 1896 le premier siège du Musée des Beaux-Arts, aujourd’hui situé dans un autre endroit. Dans l’année 1908 une partie du bâtiment a été vendu au Buenos Aires Pacific Railway, d’où vient son nom actuel. L’emblème des Galerías Pacífico a été créé en 1945 et en même temps ils ont construit le magnifique Dôme avec des peintures murales des maîtres prestigieux, Antonio Berni, Lino Spilimbergo, Juan Carlos Castagnino, Demetrio Urruchúa et Manuel Colmeiro, étant ce dernier le seul étranger. En 1989 le bâtiment a été déclaré Monument Historic National et il a été entièrement rénové et transformé en un centre commercial de luxe. Le projet a été fait par l’architecte Juan Carlos López. À cette moment-là, quatre peintures murales d’artistes argentins ont été incorporés : Roux, Alongo et Josefina Robirosa. Sa belle architecture et les œuvres qui contient font que les touristes le considèrent l’un des plus beaux centres commerciaux du monde.

Conseils

N’oubliez pas votre appareil photo lorsque vous visiterez ce centre commercial car vous allez le regretter vivement. Il est l’un des rares endroits commerciaux où acheter reste la deuxième option devant une telle beauté artistique.
Vous pouvez profiter de la visite pour plusieurs choses qui n’ont également rien à voir avec le shopping. Ce centre commercial a une salle de spectacles et une salle d’exposition, alors allez au centre d’information pour en savoir plus sur ce qui se passe au moment de votre visite surtout si vous aimez le tango car les spectacles de tango sont très demandés par les touristes.
Vous trouverez également des guichets automatiques si vous avez besoin de retirer de l’argent de votre compte bancaire même que des endroits pour faire des appels internationaux ou de connexion Internet.
Si vous ne connaissez pas encore les « alfajores » (friandise typiques argentine), prenez votre temps et profitez un avec un bon café, au café appelé « Havanna »; qui est aussi le nom d »une des marques commerciales des alfajores qui, selon la majorité, sont les meilleurs.