Transport en commun à Paris, France

Paris, la ville plus visitée du monde avec 45 millions de touristes par année et l’une de plus faciles pour parcourir en transport en commun.

Il y a 14 lignes de métro + le RER (réseau express régional) + les autobus.

 
Conseils

 
Si vous avez gardé des tickets verts ou jaunes d’un voyage précédent, ils sont encore valables. Les tickets de métro sont bons pendant 2 heures en tant que vous ne sortez pas du réseau et si vous devez continuer en autobus, il vous faudra un autre ticket.


Le
Noctilien : si le métro est déjà fermé car vous avez raté le dernier, ne vous inquiétez pas, il existe cet autobus pour ceux qui aiment se promener dans la nuit parisienne; de 0h30 à 5h30.


Le Balabus : ligne spéciale qui vous donne la possibilité de connaître la ville d’est à ouest. De la gare de Lyon à la Grande Arche de la Défense. Circule d’avril à septembre seulement. Le coût est de 1 à 3 tickets de métro tout dépendant la distance parcourue. Vous passerez par la Bastille, l’île St-Louis, Notre-Dame, Le Louvre, Les Invalides, la tour Eiffel, les Champs Elysées, etc.


Le RER : réseau ferré qui dessert une grand partie de l’ïle-de-France. Si votre station de RER est connectée au métro, le même ticket sera valide.

Monastère de Cozia, Roumanie

Le Monastère de Cozia a été érigé par le souverain Mircea cel Bătrân en 1388 dans la Vallée de l’Olt et est le lieu d’accueil de sa tombe et un des monuments les plus remarquables de l’art national médiéval en Roumanie. Le bâtiment a eu plusieurs modifications; ils ont ajouté une véranda, une chapelle, une nouvelle fontaine et une tour de garde en complément de son architecture initiale dans le style brancovien. Le monastère est recouvert de fresques qui ont été fait entre 1390 et 1931. C’est le seul cloître en style byzantin de toute la Roumanie. On y trouve d’autres vestiges byzantins primitifs dans les décorations des facettes murales avec des rosettes en pierre originales et dans des cadres. Il y a aussi deux coupoles byzantines qui se reflètent sur la rivière Olt.

Conseils

Dans le musée du monastère vous pouvez observer de vieux manuscrits, des broderies et des objets de culte.
À l’intérieur de l’église, vous pouvez voir la représentation de Mircea cel Bătrân et son fils (près de l’entrée).

Miami Beach, Floride, États-Unis

Miami Beach est une ville voisine à celle de Miami, en Floride, aux États-Unis. Plus de la moitié de sa population est née à l’étranger. Les langues les plus parlés partout sont l’anglais et l’espagnol mais le français est aussi utilisé surtout avec les touristes car presque tous les chauffeurs de taxi sont d’origine haïtien. Elle se trouve à juste quelques kilomètres du centre-ville de Miami. Ville touristique par excellence attirant les touristes du monde entier, Son climat est parfait pour profiter de la plage presque toute l’année, c’est  rare que la température descend de 10 degrés.

Conseils

L’Airport Flyer Route 150 est un service de bus express entre l’aéroport de Miami et Miami Beach qui n’est pas cher du tout.. Il y a aussi un service gratuit par navette électrique qui vous transportera où vous le désirez mais seulement dans Miami Beach.

La saison des ouragans va du début de juin à la fin novembre mais en général, Miami est vulnérable juste de la mi-août à la fin septembre.

Évitez de vous promener sur les plages après le coucher du soleil. Si vous devez vous déplacer en soirée, choisissez les artères fréquentées.

Bien qu’aux États-Unis on peut payer avec carte de crédit presque tout, prévoyez un peu d’argent comptant car pour certaines choses vous en aurez besoin: péage, transport en commun, location de parasol à la plage, etc.