Madère, Portugal

Madère est un archipel du Portugal composé de l’île du même nom et de plusieurs autres petites îles, situé dans l’océan Atlantique, à environ 900 kilomètres du Portugal continental et à environ 600 kilomètres de la côte du Maroc. Archipel tropical doté d’un remarquable climat subtropical et d’un paysage à couper le souffle, Madère est surnommée le Jardin flottant ou la Perle de l’Atlantique. L’archipel est constitué des îles peuplées de Madère (la plus grande) et de Porto Santo, ainsi que d’un groupe d’îles inhabitées, les îles désertes et sauvages. Ses vallées sont majestueuses et ses montagnes agrémentées d’une flore très diversifiée. L’île est aussi réputée pour son vin, ses broderies, le ‘bolo de mel’ (c’est un gâteau typique), ses fleurs exotiques, ses fruits tropicaux, la douceur de son climat et la hospitalité de ses habitants. Le ‘Vieux Monde’ la considère le paradis pour des vacances de rêves; elle est devenue l’une des destinations préférées des européens. Elle est aussi connue pour être un arrêt de grands paquebots et croisières de tourisme qui l’ont choisie par son charme.

Conseils

L’île de Madère propose une grande diversité d’activités tout au long de l’année, des excursions sur l’île, des balades, randonnée en montagne, l’observation des oiseaux, la pêche, les excursions en bateau, le parapente, le surf, l’équitation, bref, une belle combinaison de plages, paysages à couper le souffle, activités pour toutes les âges et goûts, un endroit pour profiter vraiment des vacances. Vous pouvez louer une moto ou une petite voiture pour la parcourir; il y a plusiers endroits intéressants comme le village Ribeira Brava avec son église du XVIe et son parvis en mosaïque. Si vous voulez avoir une belle vue, vous pouvez visiter Cabo Girão, un promontoire à 600 mètres qui domine la mer; Santana et Sixal sont aussi des jolies petites villes à connaître. Santana a des maisons colorées et Sixal a été construite sur un promontoire de lave. Un autre endroit à ne pas manquer est Porto Moniz (ville de pêcheurs), bordé de basalte noir qui forme des piscines naturelles où vous pourriez vous baigner. La petite ville de Caletha, entourée des bananiers et vignes, a une église du XVII siècle qui vaut la peine le détour.