Francavilla in Sinni, Potenza, Basilicate

Francavilla in Sinni ou Francavilla sul Sinni est une commune italienne de la province de Potenza, en Basilicate. Elle est à 421 m, dans la partie sud de la province. La zone, enfermée entre les rivières Sinni et Frida, alterne des zones montagneuses (Caramola) et des zones de collines et de montagnes, de forêts de hêtres, de chênes et de sapins. Nous trouvons également trois petits lacs: le lac Viceconte, le lac du Poisson et le lac d’Erba. Dans la région Piano Lacco il y a des restes et des structures fortifiées qui datent possiblement du Moyen Age. Sur la colline du mont Catarozzo sont les vestiges de l’époque médiévale Château Rubbio. A proximité sont les destinations possibles pour des excursions et des promenades: le Rifugio Acquafredda, la source Catusa, le domaine de la Maison du Comte, les endroits pittoresques de Pietra Sasso, de Palladoro et des hauteurs du mont Catarozzolo et Timpa Altosana. Une partie du terrain est inclus dans le Parc National du Pollino. À voir: le Sanctuaire de la Madonna di Pompei (XIX), la Certosa di Saint Nicolas, dédiée au saint de Bari, les chapelles de Saint-Antoine, Saint-Joseph et de l’Assomption, et l’église paroissiale de San Felice et San Polycarpe, dédiée aux saints patrons du pays, entre autres. La principale équipe de soccer de Francavilla in Sinni est le club de football Francavilla. Nous trouvons aussi le stade Nunzio Fittipaldi, pour le soccer et aussi pour d’autres activités.

Conseils

Si vous aimez les fêtes traditionnelles du pays, visitez Francavilla le 8 Décembre, où est célébrée la fête du vin, appelé Madonna di Pertusavutte, au cours de laquelle vous saignez les barils et vous goûtez le vin nouveau.
Place Gonfalone offre une vue panoramique sur la vallée de la rivière Sinni. Un bel endroit pour profiter et faire de photos.

Photos d’Antonio Grimaldi

 

Bilbao, Biscaye, Espagne

Bilbao est la capitale de la province de Biscaye et de la comarque du Grand Bilbao située à l’estuaire du fleuve Nervion, au nord de l’Espagne. Cette une ville qui a passé par beaucoup d’aménagement, étant autre fois une ville portuaire et industrielle, avec beaucoup de pollution. Aujourd’hui est une ville considérée comme un exemple pour plusieurs autres villes qui aimerait changer leurs problèmes urbanistiques. La partie urbanisée de la ville est limitée par deux petites montagnes; Pagasarri au sud et Artxanda au nord. La vieille ville présente un style du Moyen Âge et de la Renaissance, avec sept rues qui mènent sur la Place du Marché de la Ribera. À voir: la Cathédrale de Santiago (XIVe et XVe siècle), la Basilique de Begonia (1620), le Couvent de l’Incarnation, l’Académie de la langue basque, le Musée Guggenheim, le Théâtre Arriaga (1890), l’Hôtel de Ville (1892) entre autres.

Conseils

Le meilleur moment pour visiter la ville et la trouver avec pleine d’activités et pendant la fête de la Grande Semaine qui se déroule pendant 9 jours et 8 nuits, débutant le premier samedi après le 15 août. Spectacles de rues, des foires, des concerts, tout est au rendez-vous.

Pour pouvoir parcourir la ville en transport en commun, procurez-vous le Creditrans qui est un pass uniformisé qui vous permettra de parcourir les différentes zones tarifaires.

Pour obtenir une belle vue de la ville, prenez le funiculaire qui vous emmènera à la montagne d’Artxanda où vous trouverez aussi un parc.

Vous comptez aussi avec deux lignes de métro et un tramway avec lequel vous pouvez vous rendre au musée Guggenheim.