Coucher dans un bivouac, désert de Sahara, Maroc

Le bivouac est encore un mode d’hébergement courant pour de nombreux peuples nomades dans le monde. Cet ensemble de plusieurs « Khïma» (tentes nomades) offre, aujourd’hui, un moyen d’hébergement assez pratique pour les amateurs du désert. Au Maroc, ils en existent plusieurs qui accueillent les touristes pour une expérience unique. Aujourd’hui je vous parle d’un bivouac en plein Sahara auquel on est arrivé à partir de Zagora. Le chemin généralement se fait en dromadaire avec une promenade organisée qui prend aux alentours d’une heure et demie ou deux heures de trajet. Quand vous arrivez à l’ensemble de tentes nomades, les berbères (habitants autochtones) vous accueillent dans leur chez eux avec du thé à la menthe et des biscuits faites maison. Ils vous montreront les tentes qui sont bien équipées avec électricité et le service de douche et toilettes que d’habitude se trouvent à l’extérieur des tentes. Il y a une tente très grande qui est la salle à dîner et aux alentours s’alignent tous les autres tentes faisant un espace rectangulaire au milieu. Vous aurez un repas typique ‘tajine’ avec des fruits et pâtisseries locales. Après le repas, la vie continue autour du feu avec de l’animation des autochtones, chants et danse sont au rendez-vous pendant que vous regardez un ciel noir peuplé d’étoiles et même des étoiles filantes qui vous feront couper le souffle. Vous allez coucher avec l’idée de voir le levé du soleil le lendemain alors vous devez vous préparer pour monter la grosse dune vers 5h30 du matin; ça vaut vraiment la peine!!! Bref, une expérience qu’il faut vivre au moins une fois dans la vie…

Conseils

Si vous ne voulez pas faire le trajet en dromadaire, vous pouvez aussi le faire en 4×4.
Si vous ne faites pas l’excursion organisée, vous pouvez aussi prendre le forfait avec l’une des agences sur le chemin du désert. C’est mieux de faire la réservation le matin.
Vous pouvez apporter une petite valise ou un sac à dos pour votre nuit dans le bivouac surtout si vous allez en dromadaire, alors prenez ce qui est vraiment nécessaire. N’oubliez pas d’apporter un manteau ou veste un peu plus chaud car la nuit la température descend un peu. Dans le bivouac il ne fait pas froid.