Budapest, Hongrie

Budapest est la plus grande ville et la capitale de la Hongrie et le Danube la coupe en deux. La ville actuelle a été créée en 1873 par la fusion de Buda, de Pest et d’Obuda. Elle est souvent appelée la Perle du Danube et est considérée comme l’une des plus belles villes européens avec le quartier du Château de Buda, l’Avenue Andrassy et le Métropolitain du Millenaire qui sont patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est une ville qui compte avec plusieurs théâtres, cinémas, musées dont une grande partie se trouvent dans des édifices historiques comme par exemple le Musée des Arts décoratifs qui se trouve dans un bâtiment de la Sécession ou la Galerie Nationale Hongroise ou le Musée historique de Budapest qui sont au château de Buda. Il y a aussi la Maison de la Terreur située dans les anciens locaux de la Gestapo. Parmi les héritages de l’influence viennoise, Budapest a plusieurs restaurants, cafés, salons de thé et pâtisseries, quelques uns situés sur les bateaux à quai sur le fleuve. Budapest est aussi reconnue comme une ville thermale avec des bains fréquentés aussi par les touristes et plusieurs endroits offrent de bassins et des salles destinés à des traitements médicaux (rhumatisme, arthrite). À voir: le Pont des Chaînes, le Monastère Notre-Dame-du-Mont-Carmel, la Place de la Sainte Trinité; le Varosliget (grand parc avec plusieurs attractions dedans comme un zoo et un jardin botanique); l’église St-Antoine-de-Padoue, le Musée historique de Budapest; l’église troglodyte Notre-Dames-des-Hongrois, entre autres.

Conseils

Il y a un funiculaire qui rejoint le quartier Vár (du château) et la vieille ville de Buda.

Si vous êtes là un dimanche matin, profitez pour visiter le marché paysan qui a lieu dans les murs du Szimpla Kert.

Si vous aimez les marchés aux puces, vous pouvez visiter Ecseri qui se trouve dans la périphérie sud de la capitale. C’est très connu car vous y pouvez trouver des reliques du Troisième Reich ou des objets de propagande soviétique entre autres items traditionnels hongrois.

Le 20 août est commémorée la fondation de l’État hongrois et à cette occasion, il y a un marché médiéval au Château de Buda.

Pour traverser le Danube, vous trouverez des navettes fluviales.

Whistler, Colombie-Britannique, Canada

Whistler est une ville touristique de Colombie-Britannique au Canada située dans le massif montagneux de la Chaîne Côtière et qui abrite la station de sports d’hiver renommée de Whistler Blackcomb; ayant accueilli en partie les Jeux olympiques et paralympiques d’hiver en 2010. Située à 120km au nord de Vancouver sur la route 99, connue comme Sea to sky highway, qui longe la côte pacifique et la Baie Howe. Le train Whistler Mountaineer la reli à Vancouver aussi. Lors de sa fondation, la ville a d’abord été appelée Alta-Lake dû au lac Summit qui était le plus haut des lacs de la région. Au début du XXe siècle la montagne London Mountain était connue populairement comme Whistler à cause de la marmotte des Rocheuses qui émet des ses sifflements (le mot anglais whistler signifie siffleur); nom officiellement attribué en 1965. Whistler est située dans le territoire traditionnel des Indiens Squamish et Lil’Wat. Elle est le plus grand domaine skiable en Amérique avec, selon certains amateurs, des pentes supérieures à celles de la Suisse, de l’Autriche, de l’Italie ou de la France, grâce aux quantités impressionnantes de neige qu’il y tombe chaque année. On y compte avec deux montagnes: la Whistler Mountain (2182m) et le Blackcomb Peak (2440m). Il y a 38 remontées mécaniques de dernière technologie. Le point culminant du domaine à 2240 m offre un dénivelé de plus de 1500 m pour rejoindre le village. Il est possible de skier en été sur le glacier de Blackcomb. Sa télécabine Peak 2 Peak relie les deux sommets du domaine, étant la plus longue du monde (4,4km) ainsi que la plus longue portion démunie de support (3.024 km). Sur les 28 cabines, 2 cabines sont équipées de fonds vitrés permettant d’observer le village de Whistler puisque la cabine en milieu de ligne culmine à 436 m par rapport au sol.

Conseils

Si vous n’êtes pas un amateur de ski, la station propose de nombreuses autres activités en été : VTT, golf, baignade, pêche même comme traîneau à chien et motoneige en hiver.
Si vous aimeriez savoir un peu plus sur l’histoire des peuples amérindiens de la région, visitez le centre culturel Squamish. Le bâtiment sur trois niveaux, installé au cœur d’un terrain boisé de 1,76 hectare, est ancré par des poutres massives en bois de pin Douglas, tandis que de grandes baies vitrées donnent accès aux paysages montagneux spectaculaires de la région.

Invalid Displayed Gallery

Canterbury, Kent, Angleterre

Canterbury est une petite cité du Kent, une de plus anciennes du pays, dans l’extrémité sud-est de l’Angleterre, sur la rivière Stour. Elle a été la capitale du Royaume de Kent. En 597 la ville est devenue le siège de l’archevêque primat d’Angleterre. Les neufs premiers archevêques y ont été canonisés. Elle est très connue à cause de sa Cathédrale qui a vu passer une grand partie de l’histoire anglaise; résidence du Chef de la religion anglicane, l’archevêque de Canterbury, qui attire des milliers de touristes. On y trouve encore des remparts (Iie et IIIe siècle) qui entourent la ville; ils ont été renforcés pendant le Moyen-Age et ils sont relativement bien conservés. High Street est le véritable cœur économique et touristique de la ville, située à l’extrémité ouest de la célèbre High Street, et marquant la fin du centre-ville piétonnier, la Westgate Tower est l’un des principaux monuments de Canterbury. À voir aussi : les ruines du bâtiment principal du Château (XIe siècle), Dane John Gardens, l’ancien Musée Royale et la librairie, The old Buttermarket, ses petits canaux, entre autres. Canterbury est aussi considérée comme une ville universitaire.

Conseils

Si vous n’avez pas le temps de séjourner à Canterbury mais que vous êtes à Londres plusieurs jours, vous pourriez dédier une journée à cette petite ville étant donné la courte distance que les sépare (environ 60 km). Vous pouvez la parcourir dans une journée et même profiter de ses beaux jardins pour faire un pique-nique si le temps le permet ou se relaxer dans un de ses cafés, bars, restos surtout dans le centre ville piétonnier si la pluie vous accompagne car il pleut assez souvent dans la région.
Si vous aimez le magasinage, High Street sera votre préférée avec beaucoup de boutiques: librairies d’occasion, grands magasins du type Marks & Spencers, petits supermarchés, boutiques de fringues, etc, vous y trouverez de tout certainement.
Si vous disposez de plusieurs journées en ville, profitez pour visiter l’intérieur de la Cathédrale dans une journée ensoleillé car vous apprécierez mieux ses décorations mais vous aurez surtout la chance de voir les vitraux en pleine couleur, ça vaut la peine!
Et si vous aimez le chocolat, allez-y vous gâter à Hotel Chocolat, à quelques pas seulement de la Cathédrale, à l’angle de la Parade Street et de la St Margaret’s Street. Vous y trouverez un choix extraordinaire de chocolats de toutes sortes : pots à fondue au chocolat blanc, noir, noisette, tablettes entières décorées, ballotins bien emballées, etc., ça saura faire votre bonheur…