La tourista ou la diarrhée du voyageur , comment l’éviter!

La diarrhée du voyageur ou la tourista est une infection de type gastro-entérite qui se manifestant par une diarrhée associée à des symptômes tels que douleurs et crampes abdominales, nausées, vomissements ou malaises. La tourista est le trouble sanitaire le plus fréquent chez les voyageurs, et touche près de 20 à 50 % des voyages de courte durée. Elle survient en général une semaine après l’arrivée et dure habituellement quelques jours. Elle peut, cependant, devenir gênante et transformer un voyage de rêve en véritable enfer.

Qu’est-ce qui cause la tourista ?

Les vacanciers attrapent généralement la tourista à la suite d’une contamination bactérienne, ces bactéries se développent dans la nourriture crue ou mal cuite, l’eau, les glaçons ou les aliments contaminés, ainsi que dans les endroits où l’hygiène laisse à désirer. Chez certaines personnes, un simple changement dans les habitudes alimentaires peut déclencher la tourista. Cela survient surtout chez ceux qui partent en vacances en étant très fatigués.

Comment l’éviter ?

Pendant le voyage évitez les viandes et poissons crus, les fruits épluchés, les crustacés, les glaçons et les produits laitiers. Buvez toujours l’eau dans une bouteille dont vous avez vous-même ôté le bouchon. Évitez les échoppes, toilettes sales et restaurants peu hygiéniques. En voyage, quelques paquets de lingettes désinfectantes viendront certainement bien à point, par exemple pour vous laver les mains ou nettoyer une lunette de toilette.
Avant de voyager préparer votre flore intestinale en prenant des probiotiques et ainsi laisser moins de place aux bactéries indésirables. Les probiotiques sont des micro-organismes vivants considérés comme des bonnes bactéries, ils sont vendus sous forme de capsules dans les pharmacies et les magasins de produits naturels. Un petit truc vérifiez les bactéries acidophilicus et bifidus. Il est conseillé de prendre des capsules 2 ou 3 semaines avant le départ.

Que faire si vous l’attrapez ?

Il y a les médicaments contre la diarrhée comme la lopéramide (imodium), par contre, un bon conseil serait plutôt le charbon activé qui absorbe les toxines et les mauvaises bactéries dans vos intestins, assez efficace contre les ballonnements, diarrhée, gaz… Il y a aussi la racine de la Potentilla erecta (Tormentavena) contre les vomissements et les nausées. Quand cela vous arrive vous n’aurait pas envie de manger la première journée, par contre, il est important de bien s’hydrater. Après, on préfère l’eau de riz, le jus de myrtilles, les pommes râpées, des flocons d’avoine secs, et des bananes.

 

One thought to “La tourista ou la diarrhée du voyageur , comment l’éviter!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *