Parc-nature de l’Île-de-la-Visitation, Montréal, Québec, Canada

Le parc-nature de l’Île-de-la-Visitation au cœur du Sault-au-Recollet (constitué en 1984) est un grand parc situé à Montréal, dans Ahuntsic-Cartierville et Montréal-Nord. L’île de la Visitation, les anciennes installations hydrauliques, abandonnées aujourd’hui, l’île du Cheval-de-Terre, reliée à Laval par la centrale de la Rivière des Prairies et un boisé laissé à l’état naturel en bordure de la Rivière des Prairies font partie du parc qui a 34 hectares. En 1736, les sulpiciens (seigneurs des lieux), relient cette île à la rive par une digue pour pouvoir maîtriser la force du courant. Simon Sicar, ingénieur, érige la digue et construit un moulin à scie près de l’île. Il construit ensuite un moulin en pierre pour moudre le grain et un autre pour carder la laine. En 1806, une maison est construite pour presser les pommes et en faire du cidre mais il restent seulement les bases en maçonnerie. Il y a un barrage de la centrale hydro-électrique de la Rivière des Prairies. On y trouve plusieurs endroits et passerelles d’où on peut observer la nature et ses habitants.

Conseils

C’est un endroit parfait pour se promener en été à pied ou en vélo, on y trouve un sentier qui longe la rivière et vous pouvez visiter les monuments historiques: les sites de moulins, la maison du pressoir et la maison du meunier. Il y a aussi un petit train avec animation pour les enfants et d’autres activités organisées que vous pouvez consulter online sur le site du parc.
On y trouve un bistro-terrasse avec des tables à côté du site historique des moulins, au bord de l’eau.
En hiver, vous pouvez pratiquer du ski de fond. Il y a un chalet qui reste ouvert pour pouvoir se changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *