Saint Thomas, îles Vierges des États-Unis

Saint Thomas est un comté et un district constitutif des îles Vierges des États-Unis; un territoire des États-Unis. Situé sur l’île, est la capitale territoriale et le port de Charlotte Amalie. En 1917, St. Thomas a été acheté (avec Saint-John et Sainte-Croix) pour $ 25 millions en or, dans le cadre d’une stratégie défensive pour garder le contrôle sur les Caraïbes et le Canal de Panama durant la première guerre mondiale. Après la guerre, l’île a également vu l’essor du tourisme, avec le transport aérien relativement bon marché et l’embargo américain sur Cuba, le nombre de visiteurs a augmenté considérablement. Il y a des services passagers et car-ferry limitée aux îles voisines telles qu’à Water Island, St. John, Sainte-Croix et les îles Vierges britanniques qui circulent régulièrement depuis Red Hook Terminal, Charlotte Amalie et Crown Bay Marina. C’est le seul endroit sous juridiction américaine où vous devez conduire sur la gauche. Cependant, comme Saint Thomas est un territoire des États-Unis, la plupart des voitures sont importées des États-Unis et par conséquent, la colonne de direction est située sur le côté gauche du véhicule. L’île a de nombreux taxis réguliers de taille compacte et fourgonnettes, ainsi que des camionnettes couvertes, appelées « safari cabs » avec banquettes. À visiter : la deuxième plus ancienne synagogue dans l’hémisphère occidental ; Christian fort (construite en 1680), la maison de Camille Pissarro, l’un des plus célèbres impressionnistes Français, l’église cathédrale de tous les Saints ; construite en 1848 avec de la pierre extraite sur l’île, cette église a des fenêtres cintrées bordées de briques jaunes qui servait de ballast à bord des navires et que les marchands laissaient sur le front de mer pour faire place à bord de leurs bateaux à la mélasse, le sucre, acajou et rhum pour le voyage de retour. L’église fut construite pour célébrer la fin de l’esclavage. Vous pouvez aussi prendre le Skylift   jusqu’au sommet de Charlotte Amalie (700 pieds); c’est bon surtout si vous voulez prendre des photos depuis là.

Conseils

Vous avez beaucoup d’activités à faire sur l’île, spécialement si vous aimez les sports : voile, plongée avec tuba, plongée sous-marine, natation, golf. Vous pouvez le faire par vous-même ou avec un tour.
Si vous aimez le shopping, profitez des magasins Duty-Free, les magasins offrent une gamme de produits de qualité disponibles pour beaucoup moins que sur le continent.
Si vous êtes en croisière, et vous avez seulement la journée pour visiter l’île, vous pouvez le faire sur une safari cab avec d’autres personnes de la croisière. C’est le meilleur moyen de connaître l’île et aussi le moins cher et le chauffeur va vous montrer les meilleurs endroits. N’oubliez pas de demander le prix avant d’y monter car vous pouvez être mal surpris à l’heure de payer. Prenez une photo du permis de votre chauffeur pour avoir une preuve avec vous au cas où il soit mal honnête.

Cienfuegos, Cuba

Cienfuegos est une ville portuaire sur la côte sud de Cuba, capitale de la province du même nom. La baie sur laquelle est située, porte le même nom aussi et se trouve à 228 km de La Havane. Elle a été fondée par des immigrés français de Bordeaux et de Louisiane en 1819 (même si elle était dominée par les espagnoles) sous le nom de Colonia Fernandina de Jagua mais 10 ans plus tard, elle a pris le nom du gouverneur général cubain de l’époque, José Cienfuegos. Elle a un centre historique de style coloniale très bien préservé avec des bâtiments imposants aux alentours de la place centrale, Parque José Martí, qui est patrimoine de l’UNESCO. Vous trouverez de très beaux édifices de cette époque comme le théâtre Tomás Terry avec ses plafonds ornés des fresques et ses mosaïques; le palais du gouvernement (Hôtel de Ville); le palais Ferrer; l’ancien Lycée; l’école San Lorenzo; entre autres.

Conseils

Il y a d’autres attractions à visiter pas très loin de la ville comme le Jardin Botanique Soledad, à 14 km, avec une variété énorme d’espèces et le Château de Jagua, une forteresse du XVIIIe siècle à laquelle vous pouvez arriver en ferry.

Il y a deux événements importants dans la ville: le Carnaval et le Festival de musique de Benny Moré (septembre).

La Grignetta, Lombardie, Italie

La Grignetta ou Grigna sud ou Grigna de Champion est une montagne de Lombardie (2177 mètres) et fait partie du groupe Grigne, étant la plus haute la Grigna ou Grignone. Sa forme est assez régulière et il y a deux côtés: un au sud (avec vue sur Lecco et sur la vallée Resinelli) et un autre au nord (qui la relie avec Grignone). Il y a aussi d’autres crêtes bien définies come la crête Sinigaglia (on peut y arriver depuis le refuge Porta) et la crête Segantini qui relie la colline Valsecchi au sommet, présentant un degré de difficulté III. C’est une place très importante et connue des grimpeurs locaux et internationaux. Le torrent Grigna né à Canalone Porta, se jette dans le Caldone et se termine à Lecco. La voie normale d’ascension est la crête Cermenati (marche facile). Le sentier Cecilia se connecte avec le refuge Rosalba au sommet et on y trouve des sentiers avec des chaînes. Le haut passage relie le sommet du Grignetta au sommet du Grignone.

Conseils

Les chemins pour les marcheurs réguliers sont marqués par la lettre E, alors que ceux pour les grimpeurs expérimentés ont un double E. Ce sont des pistes très difficiles et exigeantes physiquement, il faut calculer en moyenne, trois heures pour monter et deux heures pour descendre.

Les sentiers sont gratuits et il n’y a pas de contrôle pour enregistrer les grimpeurs; alors faites attention si vous n’avez pas vraiment de l’expérience; prendre les sentiers est tout à fait à vos propres risques.