Jardin d’Acclimatation de La Orotava, Port de la Cruz, Tenerife, Îles Canaries

Le Jardin d’Acclimatation de La Orotava se trouve à Port de la Cruz, au nord de l’île de Tenerife; connu aussi sous le nom de Jardin Botanique du Port de la Cruz. Il a été crée par l’Ordre Royal du Roi Carlos III, le 17 août 1788, pour pouvoir cultiver des espèces provenant des tropiques dans un lieu du territoire espagnol. Deux ans plus tard, le jardin était déjà sur place selon le projet original et deux ans plus tard, de nouvelles plantations ont été ajoutées. Le jardin connaît un moment de splendeur grâce au jardinier Hermann Wildpret au milieu du XIXe siècle. À partir de 1941, l’Institut national de la recherche agronomique prend la direction du jardin. Vous pouvez trouver plus de 3,000 espèces surtout des plantes exotiques. L’une des espèces la plus appréciée est le ficus aux énormes racines déterrées. Vous trouverez aussi des orchidées, les dragonniers des Canaries et les palmiers entre autres. Plusieurs sculptures, ruisseaux et cascades contribuent aussi à la beauté du jardin. Le jardin est ouvert au public pendant toute l’année. Il y a aussi une bibliothèque et un herbier que vous pouvez visiter et consulter du lundi au vendredi matin sur rendez-vous.

Conseils

Vous pouvez visiter le jardin de 09h00 à 18h00. Le Jour de l’An, le Vendredi Saint et le jour de Noël, il est fermé au public.

Apportez votre caméra pour prendre de belles photos de cette végétation exubérante.

Portez des souliers confortables parce que c’est l’endroit idéal pour faire une belle promenade.

Gorges de Todgha, Maroc

Les Gorges de Todgha sont situées à l’est du Grand Atlas proche du village de Tinerhir. Les rivières ont formé des canyons à travers les montagnes sur une quarantaine de kilomètres. Les derniers 600 mètres de la gorge sont les plus beaux et remarquables. Le canyon se rétrécit et les murs de roche arrivent jusqu’à 160 mètres. Il y a un tout petit ruisseau à côté. Il y a une route asphaltée qui vous permettra l’accès au lieu sans aucun problème.

Conseils

C’est un endroit idéal pour les amateurs de randonnées. Il est aussi un site populaire pour les grimpeurs. Vous trouverez plusieurs routes qui ont été classées pour faire un parcours dans le canyon. Vous pouvez aussi faire une belle promenade à côté du ruisseau et de la gorge sur la route asphaltée.

 

Ermitage Saint-Antoine, Lac-Bouchette, Saguenay–Lac-Saint-Jean, Québec, Canada

L’ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette fut fondé par l’abbé Elzéar Delamarre en 1907 avec la construction d’une résidence secondaire et d’une chapelle dédiées à St-Antoine de Padoue. L’endroit est devenu un site de pèlerinage et l’abbé fut construire une chapelle plus imposante pour accommoder les visiteurs. En 1925 le site est pris en charge par les Frères mineurs capucins qui font construire un monastère et une église dédiée à la Vierge. Aujourd’hui l’endroit fonctionne aussi comme un site hôtelier avec une grande salle à manger avec terrasse donnant sur le lac et un excellent choix gastronomique avec des produits du terroir et des assiettes typiques de la région du Lac St-Jean comme la fameuse tourtière. On y trouve aussi une tour d’observation en bois, un sentier pédestre, un magasin de souvenirs, une boulangerie, un aire de campings avec stationnement pour les roulottes et l’accueil chaleureux des Frères et du personnel qui font de cet endroit une belle option pour des vacances relax, en solo, en famille, entre amis ou en amoureux. À voir: la chapelle St-Antoine de Padoue (néo-gothique champêtre), les fresques du peintre québécois Charles Huot, le monastère (néo-roman), la Chapelle Mariale, entre autres et bien sûr l’entourage naturel qui est magnifique!

Conseils

Vous pouvez réserver votre hébergement avec ou sans petit-déjeuner mais c’est pratique de le prendre même comme le souper, étant donner que le site est en pleine nature.

Vous avez une petite plage toute proche en allant vers le village et il y a quelques jeux pour les enfants sur le site à côté du lac.

Goûtez les pains et les brioches cuits à la boulangerie sur place, ça vaut la peine.

Il y a beaucoup d’activités tout au tour du Lac St-Jean aussi alors séjourner au monastère serait économique et confortable pour aller et venir en visitant la région.