Alcatraz, San Francisco, Californie, États-Unis

La prison d’Alcatraz se trouve sur l »île du même nom, dans la baie de San Francisco à 2,4 km de la côte de San Francisco en Californie, dans l’ouest des États-Unis. Sur l’île il existait des fortifications avec d’armement, après la guerre de Sécession, les avancées technologiques rendirent les fortifications et l’armement obsolètes. Les canons furent progressivement retirés. En 1868, après un aménagement, Alcatraz devint officiellement un lieu de détention pour les prisonniers militaires. Après le séisme de 1906 à San Francisco et l’incendie qui s’ensuivit, des détenus civils furent transférés à Alcatraz. L’isolement, les eaux froides et les courants violent du Golden Gate en faisaient un lieu dont les prisonniers ne devaient pas pouvoir facilement s’échapper. En 1909 commença la construction par les prisonniers militaires d’un grand bloc en béton qui comprenait 600 cellules, une cuisine, un réfectoire, une infirmerie et des bureaux, achevé en 1912 le bloc devient connu sur le surnom de The Rock. En 1934, le gouvernement décida de faire de la prison fédérale d’Alcatraz un établissement modèle, offrant un maximum de sécurité pour prévenir les évasions et n’accordant que peu de privilèges aux détenus qui ne pouvaient négocier leurs conditions d’incarcération. Le 21 mars 1963, le procureur général des États-Unis Robert Kennedy décida sa fermeture car les coûts de gestion étaient trop élevés. Le gouvernement fédéral estima finalement qu’il était plus économique de construire une prison plus moderne que de rénover Alcatraz pour la garder en service. Alcatraz a accueilli les détenus les plus dangereux du pays : Al Capone, George ‘Machine Gun’ Kelly, Alvin Karpis, Robert Stroud et Arthur ‘Doc’ Barker. Beaucoup des 1,576 prisonniers qui passèrent par Alcatraz y étaient détenus parce qu’ils refusaient de se conformer aux règles dans les autres prisons fédérales, étaient considérés comme violents ou présentaient de forts risques d’évasion. Les prisonniers avaient  4 droits : avoir à manger, être habillés, être abrités et recevoir une assistance médicale en cas de nécessité mais ils pouvaient aussi travailler, correspondre avec l’extérieur et recevoir visites. La prison avait une bibliothèque et organisait aussi des activités comme la peinture et la musique. Pendant le weekend les détenus pouvaient jouer pendant quelques heures au baseball ou au softball. Pendant son existence, 36 détenus ont essayé de s’évader lors de 14 tentatives différentes. Il y a eu juste 3 d’entre eux qui n’ont jamais été retrouvés mais qu’ils présument qui se sont noyés.
Alcatraz est visitée par plus d’un million de personnes par an.

Conseils

La seule façon d’y arriver est de prendre le ferry depuis San Francisco. Les départs commencent à 9h00 tous les matins et il est convenable de faire une réservation pendant la saison estivale. La visite est gratuite et le prix de la traversée inclus un audioguide. Vous devez prévoir entre 2 et 3 heures pour la visite. Il n’y a aucune possibilité de dormir sur le site, ni d’acheter de la nourriture.
Si vous aimez prendre des photos, vous pouvez obtenir de belles vues de la ville de San Francisco, la baie et le Pont du Golden Gate après la visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.