Mosquée Süleymaniye, Istanbul, Turquie

Pour Soliman le Magnifique, l’architecte Sinan construisit notamment, entre 1550 et 1557, la mosquée Süleymaniye d’Istanbul, sur une colline, tenue par les poètes turcs comme la sublime expression de la splendeur et de la joie. Cette mosquée selatin (appelée ainsi car elle possède plusieurs minarets et pour être de la sorte de celles construites par les sultans ou leurs familles) est considérée comme la plus belle des mosquées impériales d’Istanbul. Ses proportions sont harmonieuses; les dimensions intérieures sont de 70 m de long et 61 m de large, elle a 138 fenêtres, le dôme lui-même en a 32, il est soutenu sur les côtés par des demi-coupoles. On y trouve un parvis à portiques couronnés de 28 dômes supportés par 24 colonnes monolithiques antiques. Il y a une fontaine d’ablutions au centre de la cour. La silhouette de la mosquée avec ses 4 minarets effilés cerclés de dix balcons (indiquant que Soliman était le quatrième sultan ottoman d’Istanbul et le dixième de la dynastie ottomane), domine la ligne d’horizon de la rive méridionale de la Corne d’Or.
Süleymaniye et son complexe comprennent une organisation urbaine étendue dans une vaste zone avec une école coranique, un hôpital, un bain public, un hospice, six collèges de théologie, des magasins et les mausolées du sultan et son épouses. Les turcs attribuent une nature sociale aux constructions religieuses.

Conseils

Vous pouvez profiter votre visite pour utiliser le hammam (30 minutes) et aussi pour vous dorloter avec un massage (15 minutes). Un moment de relax que beaucoup de touristes profitent. C’est préférable de faire une réservation.
La mosquée est située dans un parc d’où vous pouvez avoir une très belle vue sur la jonction de la Corne d’Or (nom donné au canal Haliç), du Bosphore et de la Mer de Marmara. Tenez votre caméra à la main, ça vaut la peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.